Livret A : Quelles conséquences de la baisse du taux?

Livret A

Aujourd’hui, un article coup de gueule sur le livret A !

Le gouvernement vient en effet de décider une baisse de la rémunération du livret A, celui-ci passe de 2,25 à 1,75% soit un taux qui frôle le ridicule et inférieur à l’inflation réelle prévue en 2013.

Cette baisse du taux d’intérêt n’est pas sans conséquence pour votre épargne puisque le 0,5 pts en moins a une influence directe sur la somme d’intérêts générés.

ça change quoi à mon épargne?

Concrètement si vous aviez 15000€ sur votre livret A ce qui correspond à l’ancien plafond vous générerez 75€ de revenus en moins cette année.

75€ qu’il vous faudra trouver ailleurs si vous voulez simplement rester au même niveau de revenus (avec l’hypothèse que vos autres revenus restent stables)

Dés lors je ne comprends pas la politique appliquée par le gouvernement qui voulait avant tout redonner du pouvoir d’achat et promis de se battre pour les plus faibles revenus. Comment regretter la baisse du niveau de revenus des Français tout en diminuant ainsi volontairement leur pouvoir d’achat?

Ce ne sont évidemment pas les personnes les plus fortunées qui vont mettre leurs maigres économies sur un livret A mais nous tous qui constituons la classe moyenne de ce pays.

Cette décision est d’autant plus incompréhensible que ce même gouvernement a augmenté le plafond du livret A  au 1er Janvier 2013 à 22950€ : là ou il vous fallait auparavant une « faible » somme immobilisée pour générer des intérêts relativement intéressants, il vous faudra désormais immobiliser plus d’argent pour avoir moins d’intérêts…  un peu moins de 4500€ supplémentaires immobilisés sur votre livret pour rester au même niveau d’intérêts générés qu’avec un taux à 2,25%.

Bref, l’état nous emprunte plus d’argent tout en nous rémunérant moins et en faisant croire qu’il effectue une réforme sociale.

livret A

Un billet de 5€ serait plus réaliste sur cette image

Quelles actions prendre pour mon livret A ?

Comme j’ai pu le dire auparavant dans de précédents articles : limitez l’usage du livret A au strict fond de sécurité d’extrême urgence. N’y stockez surtout pas votre épargne complète et préférez lui un fond euro d’une assurance-vie qui sera tout aussi sécurisé et bien mieux rémunéré, juste un peu moins réactif à la disponibilité en cas de retrait (quelques jours)

L’argent que vous placez sur votre livret A ne vous couvrira même plus l’inflation réelle (celle des produits de consommation courante, pas celle toute théorique qui prend en compte le prix des téléviseurs et tablettes tactiles) et si vous ne le placez pas ailleurs, celui-ci va s’éroder de plus en plus vite jusqu’à ne plus valoir grand chose.

Autres conséquences : les banques revoient à la baisse la rémunération de ce qu’ils appellent les « super livrets » (en gros un équivalent du Livret A sans plafond mais à rémunération brute) ce qui aura exactement les mêmes conséquences évoquées plus haut.

2 Commentaires

  1. InvestMan

    Peut-être que l’objectif du gouvernement en diminuant ce taux d’intérêt est de relancer la consommation des ménages. C’est très complexe, cependant je suis d’accord avec toi sur le fait que c’est du grand n’importe quoi. Ils ont un discours sur le pouvoir d’achat en augmentant le plafond dans un sens, mais ils ont des actions qui contre-disent leur « volonté » en diminuant le taux.

  2. siger

    je suis d’accord ce changement est illisible et pénalise beaucouples petits épargnants. D’ailleurs dans un passé récent quand le gouvernement (actuel et précédent) devait augmenter le taux du livret A ils ne l’ont pas fait , alors que pour le baisser ils l’ont fait à une vitesse inouie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *