Courtiers immobilier : Récit de mon expérience

Investissement locatif 2013

Peu d’articles depuis un moment sur le blog, et pour cause : je suis en plein achat de ma résidence principale ! Evidemment, une série d’articles liés à ce sujet va suivre pour vous sensibiliser aux risques et tenter d’optimiser un peu tout ça.

Dans ma chasse aux meilleur taux d’emprunt, par réflexe libéral, je me suis donc rapidement tourné vers les courtiers immobilier : mettre en concurrence les banques, en voilà une bonne idée !

Courtiers immobilier ou rabatteurs pour les banques?

Ayant peu d’expérience jusque là dans ce domaine, je croyais donc faire un appel à un intermédiaire qui allait travailler pour moi dans le but de trouver le meilleur taux possible… autant vous dire que c’est une vision totalement erronée et on ne peut plus naïve.

courtiers immobilier 1

La vision idyllique du début (chemise jaune mise à part bien sur)

Concrètement, si vous faites appel à des courtiers immobilier en ligne par exemple : vous allez remplir un formulaire assez rapidement pour décrire votre projet d’achat, vos revenus, votre apport, suite à quoi un dossier va être créé et un conseiller va rapidement vous appeler.

C’est à ce moment là que j’ai compris que je n’étais nullement un client à choyer dont on allait écouter les besoins mais un simple prospect qu’il fallait convaincre d’opter pour la banque choisie… d’avance.

Comment se rémunèrent la plupart des courtiers immobilier ?

La plupart des courtiers immobiliers font leur beurre sur le principe que leur service est gratuit, et que tout devis ou démarchage se fait sans engagement de votre part ce qui est effectivement rassurant mais qui me met immédiatement la puce à l’oreille : Quand c’est gratuit, c’est toi le produit.

Concrètement, les courtiers immobiliers sont rémunérés en tant que rapporteurs d’affaires par les banques, ce sont donc elles qui payent des intermédiaires dont le rôle est de leur apporter des clients : chaque banque rémunère différemment ce qui a pour fâcheuse conséquence que les courtiers immobilier vous dirigent beaucoup plus volontiers sur la banque la plus rémunératrice et non celle proposant le meilleur taux d’intérêt au client final.

courtiers immobilier

Le client final (vous) pense donc faire appel à un « as de la négociation » qui va se battre pour lui trouver le meilleur taux alors qu’en réalité, les courtiers immobilier travaillent pour les banques et surtout pour eux-mêmes.

Courtiers Immobiliers : pas d’amalgame

Cela étant dit, il faut également faire la part des choses : il existe de vrais courtiers immobilier qui font parfaitement bien le travail attendu et qui sont réellement au service du client, l’objectif de cet article n’est donc pas de faire de fausses généralités mais de vous sensibiliser aux différences entre les vrais et les faux courtiers immobilier.

Comment faire la distinction?

C’est simple : tout travail mérite salaire et les courtiers immobilier ne dérogent pas à cette règle, si on vous annonce par exemple que :

  • La recherche est gratuite ou presque (ex : des frais de dossier de 250€)
  • On ne vous propose qu’une seule voir deux banques maximum
  • Que 90% des questions posées concernent votre solvabilité et non vos besoins

C’est que vous avez affaire à de faux courtiers immobilier. Faut-il fuir pour autant? Pas forcément, restez à l’écoute de ce qu’on vous propose mais il est alors impératif de faire jouer la concurrence et de voir ce qu’on vous propose ailleurs.

Les courtiers immobilier que j’ai eu au téléphone n’aiment d’ailleurs pas cela du tout : on m’a clairement expliqué au téléphone que ça ne servait à rien d’aller voir les banques en direct ou de faire appel à d’autres courtiers immobilier car cela compliquait le traitement du dossier, que c’était leur métier et que vous n’avez aucune chance de faire mieux que ce qu’ils vous proposent…

Evidemment, je vous conseille de faire exactement le contraire : mettez les en concurrence, allez voir ailleurs, comparez et ne prenez pas pour parole d’évangile les propositions qui vous sont faites!

Mon expérience avec les courtiers immobilier

Pour mon projet d’achat de résidence principale j’ai sollicité au final :

  • 3 faux et un vrai courtiers immobilier
  • 6 banques en direct
  • 13 banques au total entre celles vues en direct et celles à travers un courtier

Sachant que j’emprunte sur 10ans, j’ai eu des propositions de taux allant de 2,2% à 1,3% hors assurance et c’est cette dernière proposition que j’ai accepté : vous voyez qu’il peut y avoir une énorme différence entre les différentes propositions et qu’il ne faut pas hésiter à aller voir ailleurs et faire jouer la concurrence ! 0,9% d’écart sur 10ans c’est plus de 9% du montant emprunté d’économisé ce qui fait plusieurs dizaines de milliers d’euros !

Concernant les offres des courtiers immobilier : la meilleure proposition qui m’ait été faite était de 1,65% pour les « faux » donc finalement assez loin du taux obtenu au final et de 1,4% avec un vrai courtier (mais qu’il faut rémunérer à hauteur de 0,8% du montant de l’emprunt)

Et c’est finalement en direct que j’ai obtenu le meilleur taux! Je n’ai pas la prétention de croire que je travaille mieux que les courtiers immobilier mais je pense que ce qui a fait la différence est qu’il n’y a pas de conflits d’intérêt : mon seul et unique but était de trouver le meilleur taux, alors qu’un courtier (même un vrai) cherchera peut-être également à travailler avec ses contacts ou une commission supérieure.

Reste maintenant l’assurance du crédit, mais ça ce sera l’objet d’un autre article!

4 Commentaires

  1. Cédric

    bonjour

    merci pour votre article, j’aimerais avoir une précision sur votre démarchage,

    vous indiquez :
    3 faux et un vrai courtiers immobilier
    6 banques en direct
    13 banques au total entre celles vues en direct et celles à travers un courtier

    lorsque vous avez démarché vous même la banque, l’avez vous fait AVANT ou APRES le passage d’un courtier , j’entends par la le courtier a t’il envoyé votre dossier dans une banque X, puis avez vous démarché vous même cette banque par la suite ? cela est très important de le préciser.

    merci pour votre retour :)

  2. Emy

    C’est un article intéressant :) Je pense qu’on est mieux servi que par soi-même. Merci d’avoir partagé tes expériences avec nous !
    À bientôt

  3. Ben

    Bonjour

    Je tombe sur votre article et c’est avec beaucoup d’intérêt que j’en prends connaissance, étant moi-même courtier spécialisé en crédit immobilier.

    Comme vous avez pu le signifier beaucoup de sites de courtage en ligne travaillent dans leurs intérêts plus que dans l’intérêt du client, cependant ce n’est pas une généralité.
    Je ne suis pas ici pour sur vendre mes prestations, cependant, je peux vous affirmer que l’intérêt du client est très important pour nos prises de décision.
    Comme vous l’avez si bien énoncé dans votre article, il ne faut pas faire d’amalgame et je vous remercie de faire cette différence. De plus, je tiens à vous féliciter pour l’obtention d’un taux avantageux pour votre prêt immobilier.

    Très cordialement,
    Ben,

  4. JC

    Très juste. moi aussi j’ai réussi à obtenir un taux de 1,8% sur 15 ans alors que j’avais 1,9 ou 2% selon les courtiers sollicité !!!

    Et en plus pas de comission !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *