Financer ses projets : économiser ou emprunter?

Investissement locatif 2013

Nous avons tous divers projets et ceux-ci n’arrivent pas toujours au moment prévu : opportunités, incidents, naissance… que faire si on n’a pas de quoi financer ses projets à l’instant T?

Économiser ou souscrire un crédit?

Comme souvent, il n’y a pas de réponse dans l’absolu mais une réponse selon les cas, je ne dévoilerai donc que des pistes vous permettant d’analyser votre cas personnel :

Tout d’abord, tout dépend de votre projet : s’agit-il d’une création d’entreprise ou d’acheter une télévision 3D? Est-ce pour acheter une voiture « utile » ou une voiture « frime » ?

L’un des principes de base à mon sens, c’est de limiter l’usage d’un crédit à des projets capables de générer à leur tour des revenus.

Acheter une télévision 3D à crédit est une très mauvaise idée car vous allez payer cher un produit qui ne vous rapportera rien par la suite, pire : il a un coût de fonctionnement en électricité et en temps consommé.

Financer ses projets en faisant des économies

C’est le choix conservateur : cela permet généralement d’assurer le financement, en économisant tous les mois on s’assure d’avoir les moyens de financer ses projets créd: pas de surprise, pas d’engagement auprès d’un tiers.

Le souci c’est que cela prend du temps et tout dépend de votre capacité d’épargne mensuelle : si vous avez une idée de création d’entreprise et que cela nécessite 10000€ d’investissement, combien de temps cela va prendre si votre capacité d’épargne est de 100€  / mois? Et une fois que vous les avez, ne sera t-il pas trop tard?

Autre inconvénient, en investissant votre argent vous le monopolisez alors qu’en optant pour un crédit, vous utilisez l’argent de l’organisme de crédit, pendant ce temps-là, vos économies elles, travaillent également pour vous!

Il est très important de gérer ses finances avec sérieux mais attention à ce que la rigueur ne vous fasse pas rater des opportunités de créer de la valeur, c’est en gros le débat Franco-Allemand du moment…

Financer ses projets

Barack à François : C’est là que je lui ai dit que le violet était à la mode!

Financer ses projets par crédit

Il s’agit d’un choix plus risqué et à limiter uniquement à des projets ayant une véritable capacité de création de valeur : création d’entreprise, achat d’une voiture permettant de trouver du travail, rénovation permettant de générer des économies…

Obtenir un crédit est une chose relativement aisée et qui peut donner un coup d’accélérateur pour financer ses projets et de générer des revenus qui peuvent être largement supérieurs au coût du crédit.

Selon les cas, il est donc parfois bien plus rentable de financer ses projets rapidement à l’aide d’un crédit, ce n’est pas le cas uniquement pour la création d’entreprise mais pour plein d’autres domaines : financer des études permettant de trouver un travail mieux payé, financer l’achat d’une voiture permettant de trouver un travail… le tout est de le faire de façon raisonnée : une Clio permet d’aller au travail, nul besoin d’acheter une BMW cabriolet!

Financer ses projets : le coût du crédit

Là aussi, il faut de la mesure : j’entends souvent des personnes qui soit n’ont aucune idée du fonctionnement et du coût de leur crédit, soit qui ferment la porte à un tel financement « par principe » et sans regarder les détails.

Si vous regardez le lien plus haut, vous remarquerez que le coût du crédit dépend principalement de sa durée : emprunter 20000€ sur 12 mois donne de grosses mensualités mais ne coûte que 412€ soit à peine 2%. Le même montant sur 8ans donne 8300€ soit 41% ! Financer ses projets par crédit n’a donc absolument pas le même coût.

Certes cela fait de grosses mensualités mais si vous deviez faire des économies dans le même laps de temps, vous devriez économiser des sommes quasi identiques : en réalité vous payez 2% plus cher le droit de commencer 1an plus tôt, ne serez-vous pas capable de générer 412€ en un an si votre projet est rentable? Si oui alors vous avez gagné un an!

Bien utilisé, un crédit peut être un formidable accélérateur pour financer ses projets, vous faisant gagner du temps et de l’argent, à condition que vos projets soient rentables financièrement!

Avez-vous déjà souscrit à un crédit? Quelles leçons en tirez-vous? Partagez vos opinions en commentant l’article !

13 Commentaires

  1. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    @Fred : merci beaucoup, avec plaisir :)

  2. Fred

    C’est enrichissant de lire tes articles merci !

  3. florent

    Je pense que pour réaliser un projet important, l’emprunt est quasiment indispensable. Sauf, bien sûr, si on a la chance d’hériter d’une fortune. Personnellement, j’ai récemment eu recours à un prêt-auto pour acheter ma première voiture. Cette étape me semble assez normale et cela ne m’empêche pas d’économiser.

  4. Juliette.G

    Ça dépend, si on est pauvre et qu’on réussit tout de même à obtenir un crédit, ça peut être la bonne solution si le taux d’intérêt est pas trop élevé du fait de la précarité du débiteur!

  5. Combattrelacrise.fr

    @ Fabrice, merci pour tes encouragements ! Quels genre d’investissements vises-tu?

  6. credit hypothecaire

    pour ma part économiser pour un projet cela permet non seulement de ne pas avoir ce poids d’hypothèque pour les habitation, cette idée d’avoir une corde autour du coup, pour ma part tout ce qui ne touche pas l’habitation je pense sincèrement que économiser et ne pas faire appelle au crédit est judicieux si cela est possible, concernant l’achat d’un bien immobilier l’emprunt est bien souvent inévitable et pour ma part cela est mieux concernant la fiscalité, les taux d’intérêt sont déductible ! si nous avons besoin d’argent rapidement les économies sont là pour ça ! voilà pourquoi il est indispensable de bien rédiger un cahier des charges selon ses entrées et sorties d’argent…

  7. Laurent.V

    Je pense que généralement, il vaut mieux emprunter (au meilleur taux possible, évidemment). Même si ça coûte plus cher, ça offre un confort bien supérieur à l’autofinancement: ça ne nous prive pas d’une grosse somme d’un coup, et l’échelonnement permet un remboursement plus ou moins « indolore » puisqu’on ne paie que quelques centaines d’euros par mois
    code promo priceminister

  8. Fabrice

    Bonjour,

    Je découvres ton blog que je trouves fort bien réalisé et très intéressant.

    Pour répondre à la question de ton article, je pense, pour ma part et par rapport à mon projet que l’épargne est beaucoup plus adapté. Dans le genre d’investissement immobilier que je vises, c’est plutôt le vendeur qui me fait crédit :)

    Continue sur la même voie,

    A bientôt,

    Fabrice

  9. Laura

    Merci pour cet article. Je suis d’accord avec Cyprien, emprunter en cette période est plus que risqué, j’en ai fait la douloureuse expérience pour ouvrir un commerce. Après avoir passé plusieurs années à rembourser le maximum, la crise est arrivée, mes ventes ont chuté d’un coup, et quand il a fallut choisir entre payer le crédit, ou le loyer, je suis restée sans salaires pendant des mois…pour finalement fermer. Le crédit peut effectivement donner un coup de pouce, mais il faut absolument être certain de pouvoir rembourser.

  10. Nadia.V

    Le meilleur moyen de répondre à cette question c’est de, quand on le peut, calculer l’effet de levier (http://upload.wikimedia.org/math/b/0/d/b0d82c7f8c9c0d4af7af50c51ddaaf5d.png) pour voir si l’auto investissement est plus intéressant que l’emprunt ;)
    Nadia.V, rédactrice spécialisée en économie et mode de consommation des ménages chez réduc conforama

  11. Cyprien

    Je pense qu’en ces temps de crise, il vaut mieux économiser. Emprunter est un pari trop risqué dans le sens où l’on est pas sur de pouvoir rembourser. De plus le tout revient plus cher étant donné qu’il faut payer des intérêts. Les banques continuent de s’enrichir et nous, nous prenons un risque énorme.

  12. Combattrelacrise.fr

    @ Julien : plusieurs fois pour de l’immobilier ou la création d’entreprise oui !

    Je te rejoins totalement sur le fait de financer des actifs ou des passifs générant des actifs (typiquement une voiture pour trouver du travail) avec un crédit peut être une très bonne idée si on le fait correctement.

    Pour les achats compulsifs par contre (je n’en fais presque jamais il faut l’avouer) j’ai tendance à préférer l’économie : cela permet aussi d’éviter des achats coup de tête car attendre d’avoir suffisamment de coté évite de faire certains mauvais choix liés à une envie passagère !

  13. julien d'acheter des parkings

    Bonjour,

    c’est une question de fond que celle que tu viens de traiter ! Epargner est une excellente habitude et une bonne base pour préparer un crédit. Dans l’achat immobilier, l’apport est souvent synonyme d’une réduction de risque pour la banque, donc un crédit facilité.

    Dans mon cas, je veille à emprunter uniquement pour acheter des actifs et non des passifs. Et aussi, je fais en sorte d’avoir toujours du cash pour investir et/ou pour les moments difficiles.

    As-tu eu des cas où la décision de financer en cash ou à crédit a été difficile ?

    A bientôt

    Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *