Guerre commerciale : Pourquoi tout le monde est perdant

guerre commerciale

Depuis son élection à la tête des états-unis d’amérique, Donald Trump n’en finit pas de créer des remous politiques, sociaux, économiques et environnementaux.

Si comme moi, une bonne partie de vos économies sont placées en bourse vous aurez sans doute remarqué que bien que la 1ère année après son élection ait été globalement très positive la deuxième en revanche est beaucoup plus problématique.

Car après s’être attaqué aux immigrants mexicains puis à l’accord de Paris sur l’environnement, notre cher Donald s’est cette fois mis en tête de détricoter un à un les accords commerciaux entre les états-unis et ses partenaires européens, nord et sud américains mais surtout asiatiques, et particulièrement la chine.

Un peu à l’image d’un colocataire grognon qui accuserait un à un ses partenaires de ne pas assez faire la vaisselle, de laisser trainer ses affaires ou de ne jamais faire les courses, Donald va donc tenter de renégocier les accords en cours pour atteindre ce qu’il décrit aux américains comme un « mauvais deal ». 

En gros, les gentils américains se feraient couillonner par les autres partenaires, et lui va changer tout ça, rétablir un équilibre et rendre l’amérique grand à nouveau.

Guerre commerciale : pourquoi tout le monde est perdant

Pour les forcer à renégocier, le président américain menace donc ses partenaires de fortement taxer certains produits importés depuis ce pays, à tel point que cela les rendraient invendables. 

En gros et pour simplifier outrageusement, pour emmerder les français on taxe le fromage et le vin, pour faire chier les allemands on taxe les voitures diesel, pour faire les chinois on taxe l’acier (oui la chine est le producteur numéro 1 d’acier dans le monde) etc.

Et que ce passe-t-il si les produits étrangers ne sont plus compétitifs? Les produits américains le deviennent et on crée donc de l’emploi en aidant les entreprises américaines, ce qui permet à Trump de réaliser sa promesse de campagne : défendre l’amérique.

T-Shirt drole - Supersymmetry designs
T-Shirt drôle de chez Supersymmetry Designs, allez-y faire un tour il y a quelques pépites !

Sauf que l’amérique n’est pas seule au monde, et que la situation d’une guerre commerciale (Je te taxe, donc en contre partie tu me retaxe, donc je te surtaxe puis tu me resurtaxe et ainsi de suite jusqu’à ne plus savoir qui a commencé) ne fait que des perdants, et comme le dit ce T-Shirt drôle : just cut the bullshit (arrête avec ton blabla)

Guerre commerciale : la spirale infernale

Et oui car si Donald le sait très bien, son électorat le sait moins : non seulement l’amérique n’est pas seule, mais elle se fragilise à un moment ou les pays émergents rejoignent les pays développés. 

Petit à petit l’amérique devient donc le vilain petit canard dont on n’a plus peur et qu’on n’hésite pas à taxer à notre tour. Et que se passera-t-il quand l’acier chinois qui alimente principalement les constructeurs automobiles américains coutera 30 à 40% plus cher? Les voitures américaines souffriront de cette taxe, elles deviendront chères et les américains iront acheter des japonaises ou des européennes.

Que se passera t-il quand l’europe taxera les produits américains comme les microprocesseurs ou l’électronique embarquée (iphone par ex) ? Nous irons de plus en plus nous fournir ailleurs. 

Petit à petit, non seulement cette politique de guerre commerciale dessert tout le monde car les tarifs augmentent et la compétitivité des entreprises décroit (je ne le dirais jamais assez, concurrence = pouvoir au consommateur) mais en plus l’amérique en sortira probablement la plus grande perdante car le monde peut très bien vivre sans les états-unis, mais les états-unis ne peuvent pas vivre sans le monde qui l’entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *