Ma petite entreprise… connait pas la crise

Il m’arrive d’être parfois contacté par des « petits chefs d’entreprise » (responsables de magasins, boulangers, plombiers…) pour avoir des conseils sur la façon dont ils pourraient optimiser leur chiffre d’affaire.

J’ai remarqué que bien que les problématiques rencontrées par les uns et les autres sont toujours différentes, il y avait souvent un problème récurrent, à savoir la visibilité sur internet et le fameux « hein? mais pourquoi faire un site internet?! »

crise - internet

Internet ?

La crise du magasin physique

Internet a changé tellement de choses dans notre quotidien, cette révolution, le monde de la vente la connait également : l’e-commerce ne connait pas la crise contrairement aux magasins physiques et au-delà du chiffre d’affaire croissant de cette activité, il créée également des réflexes chez les consommateurs qu’il vous faut intégrer : pour être clair, un secteur est en crise, l’autre est en croissance.

Ces réflexes sont ceux de consommateurs qui n’agissent plus de la même façon : les comparateurs de prix sont légion sur internet, un moteur de recherche permet de trouver n’importe quelle information en quelques millisecondes… les consommateurs d’aujourd’hui veulent en savoir plus, comparer, connaitre l’origine de leurs produits et leur histoire.

En gros, avant je voyais un magasin en bas de chez moi j’y allais directement, aujourd’hui je vais aller me renseigner sur internet : que vend-il ? A quel prix? Quels sont les avis des anciens clients? etc.

Améliorer ses résultats grâce au web

Si votre activité connait la crise et même si ce n’est pas le cas d’ailleurs, il parait impossible aujourd’hui d’avoir une activité en tant qu’entrepreneur, quel que soit la taille de votre entreprise sans avoir un minimum de visibilité sur internet.

Vous avez la possibilité de créer une activité d’e-commerce ? Alléluia, s’ouvre à vous un monde avec des millions de clients potentiels, rien à voir avec les seuls piétons qui passent dans votre rue ou les résidents du quartier !

Vous n’avez rien à vendre ? Un site internet permet tout de même d’avoir de la visibilité de faire connaitre votre activité : un boulanger par exemple peut expliquer l’origine de ses produits, ce qu’il cherche à privilégier en fabriquant son pain… et également des informations plus concrètes comme les prix des produits ou les horaires d’ouverture ! Non ce n’est pas un luxe, c’est un minimum !

Quand on voit le prix que coûte un hébergement avec nom de domaine chez 1and1 par exemple, vous auriez tort de vous en priver : pour le prix de quelques baguettes vous existez sur internet ! Créer un site internet est simple et à la portée de tous, au pire, si vous ne savez vraiment pas faire contactez-moi et je vous proposerai de l’aide !

La communauté, l’arme anti-crise

Si enfin vous avez la possibilité de vous occuper régulièrement de cette activité (c’est un peu plus chronophage tout de même) l’arme anti crise ultime est de créer une communauté autour de votre enseigne : avec l’aide des réseaux sociaux (twitter, facebook au minimum) il est possible de créer une interactivité, d’échanger avec vos actuels et futurs clients.

Ces outils sont très utiles pour animer une communauté, proposer des promotions via internet, organiser des évènements… bref être une marque à part entière : facilement reconnaissable, avec une identité forte et un service qui dépasse l’attente du client, même si vous n’êtes qu’une boulangerie de quartier.

1 Commentaire

  1. Nicolas

    Bonjour,

    Le combo gagnant pour exploser son chiffre d’affaire c’est 1) développer son réseau de franchise et 2) se servir d’internet pour faire sa publicité (quitte à y mettre le prix).

    En effet, si ces chefs d’entreprise restent sur une zone locale (ville), ce n’est pas comme cela qu’ils vont pouvoir exploser leur chiffre d’affaire.

    D’autant plus que, même si toute la ville vient acheter ses baguettes, ils ne pourront pas satisfaire l’offre car ils seront limités en terme de production, de par la taille du magasin et de par le nombre d’employés pouvant y travailler…

    Développer sa franchise, permet d’étendre son périmètre d’action au niveau non plus local mais national (voir mondial pour les plus gros). Aussi, cela leur permettra à terme, de ne plus faire 80 heures par semaine mais 10 fois moins voire 0 s’ils s’en sortent bien !

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *