Pourquoi l’indépendance financière devrait être votre objectif n°1

indépendance financière

Ce n’est pas tous les jours que quelqu’un vient vous dire que vous devriez tout mettre de côté pour vous concentrer sur un nouvel objectif n’est-ce pas ?

Pourtant je vous promets que vu les enjeux, vous devriez m’écouter et vous consacrer désormais pleinement à atteindre votre indépendance financière, voyons pourquoi.

Qu’est-ce que l’indépendance financière ?

Atteindre l’indépendance financière cela veut tout simplement dire que vous générez suffisamment de revenus sans avoir besoin de travailler.

Que ce soit via un capital élevé dont la rente (le rendement annuel) suffit à vivre, soit à travers ce qu’on appelle des revenus passifs, à savoir des revenus que vous générez sans travail direct : comprenez que ce ne sera pas le nombre d’heures que vous y consacrez qui conditionne le niveau de revenu.

Exemple : vous possédez un appartement dont le loyer tombe tous les mois, cela nécessite du travail en termes de recherche de locataire, de travaux, de l’administratif mais ce n’est pas non plus 40h par semaine ;)

Idem si vous possédez des actions qui génèrent des dividendes ou de l’achat / revente : quelques heures par mois suffisent à gérer le portefeuille.

Mais c’est complément utopique ton truc !

Non l’indépendance financière n’est pas une utopie impossible autrement qu’en gagnant au loto, ce n’est pas non plus réservé aux autres. L’indépendance financière se construit, se planifie et avec du travail, elle deviendra votre réalité.

Evidemment, ça ne prend pas deux mois, ça ne se fait pas sans sacrifices, et ça demande une bonne dose de discipline et de travail : je ne cherche pas à vous vendre du rêve sur le blog mais au contraire des idées ambitieuses mais réalistes, et le réalisme impose des contraintes.

indépendance financière construction

L’indépendance financière, c’est comme construire un mur : vous avez besoin d’au moins 100 briques.

A ceux qui se posent déjà la question, je n’ai personnellement pas encore atteint l’indépendance financière : j’ai démarré de 0 à un âge relativement jeune et pourtant en concentrant tous mes efforts dessus, je vois déjà des résultats et c’est ce qui me fait dire que tout le monde peut y arriver !

Pourquoi rechercher l’indépendance financière ?

Attention à ne pas confondre indépendance financière et « vie de rentier » : l’indépendance financière est un concept et non un mode de vie, elle est garante de plusieurs aspects.

La liberté

C’est l’attrait principal de l’indépendance financière : vous donner la liberté de travailler ou non, je ne sais pas vous, mais moi j’aime avoir le choix !

Attention à ne pas confondre liberté et oisiveté : l’idée n’est pas de promouvoir la rente au détriment du travail, au contraire. La liberté est avant tout de choisir son travail : combien d’entre nous occupent une fonction non pas par intérêt, par passion ou par épanouissement personnel mais simplement pour subvenir à ses besoins ?

La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix

La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix

La liberté de choisir donc un travail en lien avec ses aspirations, peut-être moins rémunérateur mais dans lequel on s’épanouit.

La liberté de choisir également son lieu de vie, combien de personnes vivraient en région parisienne si ce n’est pour la pression de l’emploi ? Contribuant ainsi à l’engorgement d’une région et au dépeuplement d’autres.

La sécurité

Nous sommes dans un monde en pleine mutation. Le blog s’appelle « combattre la crise » mais ne vous méprenez pas, ce que nous appelons « crise » n’a rien de temporaire, ce n’est ni un accident lié aux méchants banquiers, ni à la dette : nous vivons une restructuration macroéconomique des forces en présence : de l’ouest vers l’est, du nord vers le sud.

Un rééquilibrage des forces en présence avec des acteurs comme la Chine (désormais 1er PIB mondial devant les USA) l’Inde, le Brésil, la Russie. La mondialisation réduit les distances, et le travail des uns est désormais en directe concurrence avec le travail des autres.

Dans ce contexte, nos économies occidentales vont souffrir de ce rééquilibrage, la sécurité de l’emploi sera de plus en plus illusoire, la formation continue sera une nécessité absolue.

L’indépendance financière donne donc de la sécurité, si vous perdez votre emploi ce ne sera qu’une péripétie temporaire et vous aurez le temps de chercher quelque chose qui vous plait.

Comment atteindre l’indépendance financière ?

Tout ça, je vous prie de me croire n’a rien d’utopique et reste accessible à chacun, à condition de se retrousser les manches, de le décréter comme objectif principal et d’y dédier une très grande partie de vos efforts : toutes vos actions, toutes vos décisions, tous vos choix doivent converger vers cet unique objectif : atteindre l’indépendance financière.

La capacité d’épargne

Importantissime. Votre capacité d’épargne détermine grandement le rythme auquel vous allez avancer, et la marge de manœuvre dont vous allez disposer.

Combien épargner ? Un article a déjà été consacré à ce sujet, cependant sachez que ce sont des grandes lignes qui y sont expliquées, et plus votre capacité d’épargne est élevée plus vite vous y arriverez.

Ne vous contentez pas de peu, allez chercher le maximum d’épargne possible le plus tôt possible, et si cela vous en coute quelques plaisirs, quelques sacrifices, n’hésitez pas : rappelez-vous la leçon que nous apprend jean de la fontaine : c’est la fourmi qui l’emporte sur la cigale.

Votre objectif est d’atteindre l’indépendance financière et vous n’y arriverez pas sans détermination et quelques compromis, je ne vous vend pas une solution miracle, elle a des défauts ;)

Par ailleurs si votre travail actuel ne vous permet pas d’atteindre des niveaux satisfaisants d’épargne, ce n’est pas une fatalité : il est possible de générer des revenus alternatifs grâce à internet, grâce à vos connaissances et en faisant preuve de créativité, je suis certain que vous pouvez trouver quelque chose !

Les investissements

Une fois que vous avez dégagé une capacité d’épargne interessante, il ne s’agit pas de laisser dormir cette somme mais de l’investir de façon chronique, systématique sur les bons supports.

En gros, il s’agit de mettre en place un système automatisé : tous les mois, dès le début de mois une partie de vos revenus sont virés sur des supports d’investissement dont l’objectif sera de réaliser la meilleure performance possible.

Il ne s’agit donc pas de se priver, d’épargner et de faire des sacrifices pour grossir son livret A : l’indépendance financière requiert au début de sa mise en place de prendre des risques, et donc de choisir des supports adaptés : le PEA, ou l’assurance-vie sont tout indiqués car ils permettent une grande liberté d’action et une bonne protection contre les divers prélèvements.

L’objectif sera de réaliser au minimum 5%/an, en dessous la mécanique des intérêts composés est trop faible pour donner des résultats rapides, n’hésitez pas à parcourir le blog qui évoque en long et en large ces deux supports qui restent de loin mes préférés.

L’immobilier est aussi une bonne solution car fait jouer à fond l’effet levier du crédit : investir dans un (puis plusieurs) appartements mis en location est une bonne idée, évidemment, à condition de satisfaire l’autofinancement de celui-ci.

5 Commentaires

  1. Angélique Capron

    L’indépendance financière c’est se lever le matin et faire ce que l’on aime.
    Pour atteindre l’indépendance financière j’ai choisi d’investir dans l’immobilier car c’est un domaine qui me passionne.

  2. Alain M

    L’indépendance financière c’est surtout réduire son stress, être plus serein et pouvoir voir la vie différemment. Un second job est la clé afin d’atteindre ce stade, il faut simplement trouver le secteur de cette nouvelle activité et franchir le pas.

  3. Maxime P

    L’indépendance financière est très clairement un gage de sécurité. Générer des revenus à côté de son activité principal, c’est un moyen d’épargner et donc d’être plus serein.

  4. Cédric

    La liberté et la sécurité, ce sont effectivement deux énormes avantages de l’indépendance financière. Et puis c’est un gain d’argent conséquent sur le long terme, cela nous aide à être mieux dans notre tête. Il n’y a que des avantages à s’intéresser à ces méthodes là.

  5. Mike

    Pour atteindre l’indépendance financière, il faut d’abord atteindre un capital important, les intérêts risquent de ne pas donner grand chose dans le cas contraire… Ensuite effectivement, l’épargne, le PEA sont des solutions très intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *