2020 : Se préparer à la récession

inversion-courbe-taux-recession

Avant de commencer cet article, je voudrais préciser que si j’écris un article sur les façons de se préparer à la récession, cela ne veut en aucun cas dire que je fais une prédiction pour 2020 : je ne suis pas madame irma.

Ceci étant, plusieurs indices macroéconomiques tendent à me faire penser que la prochaine récession aussi impossible à prédire soit-elle n’est plus très loin et qu’elle risque d’être d’une magnitude élevée.

Les risques de récession en 2020

Que ce soit clair encore une fois, il est IMPOSSIBLE de prédire quand aura lieu une crise économique : il s’agit avant tout d’une perte de confiance simultanée des consommateurs et des investisseurs et cela a plus à avoir avec les aspects psychologiques que purement économiques.

Cela nous n’empéche pas de se préparer à la récession tout de même car le fonctionnement du capitalisme veut que les période de booms économiques soient suivis de périodes de correction, la question n’est donc pas de savoir si une crise économique nous attend, mais quand elle aura lieu.

L’inversion de la courbe des taux obligataires

S’il est impossible de dire précisément quand elle aura lieu, il existe un indicateur avancé qui a fonctionné lors des 6 fois sur les 7 dernières crises économiques : l’inversion de la courbe des taux obligataires.

Sans rentrer dans des détails techniques (lire ici si besoin), les obligations (ou dettes d’état) sont des contrats à échéance dont le taux est défini à l’avance.

Il en existe deux types : les obligations courte et longue durée, ces dernières offrent naturellement des taux d’intérêts supérieurs car la dette en question est remboursée sur une plus longue durée, un peu comme un taux de crédit immobilier est plus élevé sur un crédit de 25ans que sur un crédit de 10ans.

Et bien, si c’est vrai la plupart du temps, cette courbe s’inverse parfois et les taux à long terme sont alors plus faibles que sur le court terme, ce qui est une anomalie économique qui ne peut perdurer.

inversion-courbe-taux-recession-2020

Et bien quand cette courbe des taux s’inverse, comme c’est le cas actuellement, on a observé 6 fois sur 7 (ce n’est donc pas un indicateur fiable à 100%) une crise économique.

11ans sans récession, du jamais vu

Si les citoyens des pays concernés ont un peu de mal à le croire, il n’en deumeure pas moins que nous vivons actuellement dans la période d’expansion économique la plus longue jamais connue depuis la seconde guerre mondiale.

bull-market-sp500-recession
le S&P500 (Bourse de New York) est passé de 675 à 3175pts en 11ans soit 466% de hausse !

Bien sur, on disait cela déjà en 2018 puis en 2019 et on continue de le dire en 2020 mais au bout d’un moment, les marchés ont besoin de souffler.

Un peu comme votre chat, le propre du capitalisme économique que de se « purger » régulièrement et d’autocorriger ses excès.

L’autre propriété des marchés est de « corriger » de façon proportionnelle à la hausse : plus on monte haut, plus la purge sera profonde et violente.

Comment se préparer à la recession ?

Comment dès lors se préparer à la récession en tant qu’individu ? Quand elles ont lieu, les crises économiques créent des troubles à plusieurs niveaux et il est important de s’y préparer AVANT qu’elles n’aient lieu.

Faites le ménage dans vos finances

Si ce n’est déjà fait, pensez à mettre en place un budget pour vos finances personnelles et ainsi mieux suivre vos dépenses et économiser sur les postes de dépense les moins importants pour vous.

Ensuite, il faut également éliminer vos dettes quand il ne s’agit pas d’investissements dans des actifs : crédits à la consommation, cartes de crédit, leasing d’une voiture ou tout autre élement se dépréciant avec le temps.

Pour des raisons opposées, ce n’est par contre évidemment pas le moment de solder son crédit immobilier comme je l’expliquais dans cet article, ne confondez pas l’investissement et les dépenses !

Enfin, c’est également le moment de parfaire ses connaissances sur le fonctionnement de l’argent, de l’économie et de la façon la plus efficace de gérer ses finances personnelles.

Pour cela, il y a bien sur le blog ! Mais il y a également des livres que vous ne regretterez jamais d’avoir lu tant ils ont le pouvoir de changer votre vie, l’un de mes préférés en la matière est le fameux père riche, père pauvre de Kiyosaki que je vous recommande chaudement de lire.

pere-riche-pere-pauvre
Cliquez sur l’image pour acheter le livre (10€)

Se préparer à la recession en sécurisant ses revenus

Ce n’est pas le moment de partir au clash avec son patron ou de mal se faire voir au travail, pensez au contraire à rendre le meilleur travail possible car lors des crises économiques, toutes les entreprises (celles qui ont besoin, et celles qui abusent) vont remercier du personnel, et on commence évidemment par les mauvais élèves et les casse bonbons !

Se préparer à la récession commence donc par s’assurer d’un travail stable et au revenu prévisible, idem si vous êtes à votre compte : chouchoutez vos clients et ne leur donnez aucune raison d’aller voir ailleurs à la première occasion ou à vous sortir l’excuse de la crise économique.

Se préparer à la recession en investissant sur les bons actifs

Bien sur, il ne s’agit ici que de mon avis personnel que je partage: vous êtes seul responsable de vos actes et il ne s’agit pas ici de conseils financiers !

Cela dit, en période de crise, il convient de changer la façon de placer son argent : les marchés boursiers perdent entre 25 et 40% lors des crises économiques comme celle de 2008.

Se préparer à la récession concerne donc également vos investissements et votre patrimoine, privilégiez donc des placements sécurisés ou défensifs.

actifs-recession-or
Je vous rassure, vous pouvez acheter de l’or « papier » sans posséder des lingots !

Le grand classique dans ce cas est bien sur l’or et les métaux précieux dans leur ensemble qui sont considérés comme de bons moyens de protéger son capital durant les crises économiques.

Il est également possible d’opter pour des placements sur des fonds obligataires sur une assurance-vie par exemple, ou tout simplement le fond en euro qui ne rapporte certes pas grand chose (1.6% pour mon assurance-vie fortuneo en 2020) mais se préparer à la récession c’est d’abord protéger son capital !

Enfin, bien qu’il s’agisse d’un placement hyper volatile et dangereux (à utiliser avec une grande parcimonie donc) le bitcoin est un actif qui n’est pas corrélé aux marchés financiers et peut donc se prévaloir de valeur refuge pendant une récession, un peu comme de l’or 2.0

actifs-recession-bitcoin

Attention par contre à l’immobilier, il n’est certes pas corrélé directement aux marchés financiers mais lors des crises économiques, le pouvoir d’achat baisse ainsi que la solvabilité globale des acheteurs.

Résultat : la demande baisse et le pouvoir d’achat immobilier baisse également, tirant les prix vers le bas : le meilleur moment pour acheter sera à la sortie de la crise, pas au début ni avant ! Patience donc !

2 Commentaires

  1. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    C’est vrai que le COVID-19 est entrain de gripper l’économie mondiale, peut-être même que son influence sur l’économie mondiale sera encore plus élevée que sur notre santé.

  2. Thomas

    Merci avec le coronavirus les marchés financiers ont pris un coup !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Développé par Generalpanda.fr - Agence Marketing