6 Méthodes pour baisser sa consommation électrique

Des économies d'énergie pendant vos vacances

Pourquoi baisser sa consommation électrique ?

La consommation électrique de nos foyers ne cesse d’augmenter : la prolifération d’appareils améliorant notre confort et nos loisirs y étant certainement pour beaucoup et c’est tant mieux.

Nous avons en France la chance d’avoir une des énergies électriques les moins chères d’Europe grâce à une production locale principalement composée de nucléaire à 75% qui il faut l’admettre et malgré ses nombreuses contraintes, est une des énergies les moins chères et également les plus fiables en termes d’indépendance énergétique.

 

baisser sa consommation électrique

Le nucléaire civil en France

Cependant, face à l’augmentation prévue du cout de l’électricité de plus de 50% d’ici 2020 (Source : http://www.atlantico.fr/decryptage/50-pourcent-tarifs-electricite-2020-pourquoi-telle-hausse-425511.html) il est important d’adopter dès maintenant les bons réflexes en matière de consommation rationnelle d’énergie à des fins économiques mais également écologiques.

 

D’un point de vue écologique :

 

Au-delà du fait qu’il faille produire toujours plus d’électricité, et donc toujours plus polluer pour la produire car l’immense majorité de l’électricité produite aujourd’hui provient de sources polluantes comme les hydrocarbures, le charbon ou le nucléaire, plus nous consommerons d’électricité et plus il sera difficile de basculer vers une énergie propre. Des technologies comme l’énergie solaire, éolienne, biomasse ou d’autres n’en sont qu’à leur balbutiements et offrent pour le moment des rendements très inférieurs et certainement insuffisants pour assurer les besoins de pays développés aussi gloutons.

 

D’un point de vue économique :

 

Le piège est de ne regarder que le prix du kwh (kilowatt / heure) affiché sur votre facture EDF. En effet, celui-ci est de 0,1225€ en 2012, c’est-à-dire que pour 1000 watts consommés vous payez à peine 12cts.

Autrement dit, regarder la TV pendant une heure si celle-ci consomme 100w (valeur probable) vous coutera à peine plus d’un centime en électricité.

baisser sa consommation électrique

Quand il y en a ça va, c’est quand il y en a plusieurs que…

 

Le piège est de garder en tête ce cout d’un centime et d’avoir donc  l’impression que l’énergie ne coute pas cher, alors qu’en réalité nous sous estimons notre consommation et que ce centime sera multiplié beaucoup plus de fois qu’on ne le pense.

 

Comment facilement baisser sa consommation électrique

Avec quelques bonnes pratiques, quelques bons choix, il est possible de significativement baisser sa consommation électrique.

Je n’aborderai pas dans cet article les solutions demandant beaucoup d’investissement comme l’isolation de la maison ou l’installation de panneaux solaires / pompe à chaleur : ce sont certes des moyens très efficaces mais sont très couteux et ne sont pas à la portée de tout le monde.

Les idées ci-dessous se veulent faciles à réaliser et accessibles à tout le monde, que vous soyez propriétaire ou locataire, que vous ayez une maison ou un petit appartement et que vous soyez fauché ou plus aisé !

 

Investir dans un wattmètre & autres outils de monitoring

Un Wattmètre est un petit objet venant s’intercaler entre une prise de courant et l’appareil qui vient s’y brancher et affiche sa consommation instantanée ou moyenne sur une période. Vous en trouverez pour une 15aine d’euros dans les magasins de bricolage.

 

baisser sa consommation électrique

Un Wattmètre classique

 

Cet appareil va vous permettre de connaitre la consommation de chacun de vos appareils en fonctionnement mais aussi en veille : il vous permettra donc de détecter les appareils qui consomment le plus et donc de connaitre leur impact sur votre consommation globale.

 

Il vous permettra également de détecter si vous avez des appareils qui consomment plus qu’ils ne le devraient : avec le temps la performance énergétique de certains appareils s’effondre. Certains appareils 1er prix peuvent également consommer beaucoup plus qu’ils ne le devraient. Pour avoir une idée indicative de la consommation des appareils, n’hésitez pas à chercher sur internet.

Autre outil de monitoring, et celui-ci vous l’avez forcément… votre compteur électrique. N’hésitez pas à relever les chiffres qu’il affiche et les comparer mois après mois pour suivre votre consommation.

Ex :

1er  Novembre = 19456

1er Décembre = 19785

Vous avez donc consommé 19785-19456= 329kw soit un peu plus de 40€ que vous comparez à ce que vous payez tous les mois à EDF : cela permet de détecter si on est en surconsommation en amont et non le jour de réception de la facture (ne pas oublier les taxes et l’abonnement qui représentent un bon tiers de la facture finale)

 

Étiquettes énergétiques trompeuses

Savez-vous qu’il y a jusqu’à 40% de différence de consommation entre un appareil A et A++ ?

Nous avons pourtant tous tendance à nous focaliser uniquement sur la lettre : « A c’est déjà très bien non ? » Non.

Ces étiquettes ont une échelle décalée par rapport aux performances énergétiques : impossible de trouver un réfrigérateur ou une machine à laver de classe E. Ne vous laissez donc pas abuser par ces étiquettes et optez pour les appareils les moins énergivores possibles : le cout d’un réfrigérateur neuf A++ peut se rentabiliser en un an par rapport à un vieux réfrigérateur tremblotant des années 80.

Au-delà de l’étiquette énergétique, optez également pour des appareils faisant le même travail mais en consommant moins, ex : un ordinateur portable consomme environ 5 fois moins qu’un ordinateur fixe en moyenne en faisant le même travail. Une tablette tactile consomme encore 5 fois moins qu’un ordinateur portable.

 

Réglez correctement vos appareils

 

Choisir les appareils les moins énergivores n’est pas suffisant, il faut également savoir configurer ces appareils afin qu’ils consomment moins d’énergie.

Exemple : un écran LCD (ordinateur fixe, portable, télévision…) consomme entre 2 à 3 fois plus d’énergie entre la luminosité minimum et maximum, de plus vous fatiguerez moins vos yeux avec une luminosité faible (mais pas trop sinon se produit l’effet inverse)

Même chose concernant votre réfrigérateur : inutile de le mettre au maximum, généralement le niveau 1 ou 2 sur 6 suffit largement (vérifiez bien avec un contrôleur généralement intégré et affichant « Ok » quand la température est Ok)

Ce point est également très efficace avec ceux qui ont un ballon d’eau chaude chez eux (cumulus) qui sont de très gros consommateur d’électricité : n’hésitez pas à baisser le thermostat de celui-ci jusqu’à l’obtention d’une eau suffisamment chaude mais sans se brûler.

Enfin, vous pouvez également régler votre ordinateur avec des critères de veille agressifs, les systèmes aujourd’hui étant bien optimisés à ce niveau n’hésitez pas à mettre une extinction de l’écran au bout d’une minute ou deux et une veille totale en moins de 5min.

 

Heures creuses, verre plein

Ce point ne concerne que ceux qui ont une consommation importante (grande maison, famille nombreuse) car en dessous d’un certain seuil, le surplus payé en abonnement et heures pleines plus chers que sur un contrat classique ne sont pas rentabilisés.

Si vous êtes concerné, essayez d’en profiter un maximum en systématisant l’utilisation de certains appareils pendant ces heures creuses ou le kwh est 40% moins cher.

Les appareils concernés sont : le ballon d’eau chaude (souvent réglable en automatique pour qu’il ne fonctionne que pendant les heures creuses) , le chauffage électrique, les lave et séche linge, lave vaisselle, rechargement de batteries d’ordinateur, et globalement tout ce qui fonctionne avec une résistance électrique quand c’est possible.

Malheureusement certains appareils qui s’y préteraient pourtant très bien ne peuvent être utilisés en raison des créneaux malicieusement choisis par EDF : 2h-7h du matin (pratique de couper juste avant le réveil, les grilles pains, bouilloires, etc) et 14h-17h (l’heure ou il commence à faire nuit l’hiver, ou il faut cuisiner…) : évitez de tomber dans l’excès en voulant les exploiter quand même !

 

Mettez la veille en veilleuse

C’est un conseil qui revient souvent mais il est vrai qu’il est difficile de vouloir baisser sa consommation électrique sans s’y attaquer.

Certains appareils modernes et bien conçus consomment 1w ou moins en veille : pour ceux-là, évitez de vous tracasser pour rien, leur cout à l’année est de quelques centimes, le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Par contre certains appareils sont très mal conçus et consomment quasiment autant en veille qu’en fonctionnement, ex : le boitier TV de mon fournisseur d’accès internet consomme 21w en veille… et 26w en fonctionnement. L’équivalent de l’éclairage principal de mon séjour, pour rien !

Vous l’aurez compris, le danger avec les appareils consommant beaucoup en veille c’est que généralement ils le font 24h/24 et 7j/7 et qu’ils s’additionnent : TV, Lecteur DVD, modem internet, chaine hifi…

Un moyen mnémotechnique simple pour connaitre le cout approximatif d’un appareil sur une année s’il consomme 7j/7 et 24h/24 (comme les appareils en veille donc) : 100w équivaut à peu près 100€

Pour trier les bons grains de l’ivraie, utilisez le wattmètre que je vous conseillais plus haut dans l’article.

 

Rationalisez vos besoins

C’est à la fois l’élément le plus simple et le plus compliqué : difficile de changer ses habitudes, de faire des compromis ou de baisser son niveau de confort, et pourtant…

Si vous êtes du genre à laisser les lumières allumées pour rien, à laisser la TV fonctionner alors que vous avez le nez sur votre écran d’ordinateur ou qu’il fait 28° chez vous en plein hiver il y a probablement des choses à faire ! 1° de moins c’est 7% de consommation en moins!

Il y a également des choix qui ne coûtent rien, j’ai par ex cessé de regarder mes DVD sur la Playstation 3 qui consomme 270w et je les regarde désormais sur un lecteur DVD qui n’en consomme que 15 !

Faites comme vous le sentez mais sachez que généralement nous avons tous l’impression de ne jamais gaspiller, jusqu’au moment où l’on s’en rend compte !

 

De combien espérer baisser sa consommation électrique ?

Je vous conseille d’appliquer tous ces points simultanément afin d’en maximiser l’effet !

Il est possible d’accentuer encore cet effet en changeant ses ampoules par des basse consommation (attention cependant à ne pas acheter des lampes à 20€ comme le font certains : à moins de la garder 20ans, elle ne sera jamais rentable) ou en effectuant des travaux d’isolation qui sont généralement très efficaces.

Mon exemple personnel donne les résultats suivants sur une année pleine : -36% soit 1802kw ce qui représente plus de 220€ d’économisés sur une année, et ce sans appliquer le point 2 car j’ai la chance de pouvoir déjà compter sur des appareils peu énergivores.

Ces gains seront d’autant plus importants si vous êtes plus de 3 ou 4 chez vous : personnellement je vis en couple dans un petit appartement et j’ai naturellement horreur du gaspillage, j’ai donc moins de marge !

J’espère que ces conseils vous aideront, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires !

23 Commentaires

  1. FR15

    bonjour, et aussi, si on ne fume pas, qu’on ne boit pas, qu’on n’a pas de chien ni de chat, ça laisse un très gros budget pour vivre plus à l’aise.

    Bon c’est une question de choix. On ne peut pas tout avoir dans la vie, sauf d’être né dans une famille très riche, sinon, il faut faire des choix pour assainir ses finances.

    Et qui ira faire construire des logements pour loger des gens qui ne pourront pas payer leur loyer. Et tous les gens les plus riches qui se domicilient hors de France pour payer moins d’impôts. (Suisse, Belgique etc…)

  2. EGC

    merci pour ces petites méthodes sur l’électricité très prometteuses et surtout utiles pour l’environnement.

  3. Electricien Paris

    Bien souvent les plus grosse dépenses sont liées selon moi à un manque de volonté d’investir dans du matériel de qualité. Un gros investissement de base (c’est vrai) mais qui permet de réduire des factures sur le long terme et d’éviter bien des soucis qui sont fréquemment coûteux…
    De bonnes fenêtres, une isolation de qualité, un chauffage intelligent, une plomberie de qualité…

    Les petites économies sont laborieuses, mais il est vrai qu’elle sont nécessaires dans certains cas.
    A bientôt :)

  4. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    @Weinzorn : Tout dépend si vous avez un abonnement EDF avec heures pleines / creuses.

    Si c’est le cas : oui, le prix au kw est inférieur, vous aurez donc intérêt à le programmer.
    Si ce n’est pas le cas, ça ne servirait à rien.

    PS : appelez EDF pour connaitre la plage exacte des heures creuses vous concernant, j’ai déjà vu des informations contradictoires sur le sujet.

  5. weinzorn

    Bonjour
    J’aimerais Savoir si programmer mon lave linge, seche linge ou lave vaiselle pendant 6 heures afin de les faire touner la nuit est il vraiment économique?

  6. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    @Sylvain : tout dépend de votre chargeur : s’il s’agit d’un modèle bas de gamme acheté quelques euros ou qu’il date de plus de 10ans, il y a des chances qu’ils consomment 1 ou 2w en continu, ce qui ferait 2,5/3€ par an et par chargeur.

    Tous les autres chargeurs récents et bien conçus ne consomment rien s’ils ne sont pas branchés, pas besoin de vous embêter à les débrancher après chaque utilisation.

  7. Sylvain

    Bonjour, j’aurai une question, est-ce qu’un chargeur de tel. Portable branché mais sans telephone au bout consomme t’il ? Si oui comment par an ?
    Merci…
    Sylvain

  8. eric lombard

    Excellent article. Je confirme qu’on peut facilement réduire sa conso d’électricité de moitié. Chez nous, maison occupée par 2 personnes, chauffage au gaz, mais eau chaude électrique, on est passé de 7000 kWh par an à 3000. Pas difficile, il suffit de relever le compteur tous les mois et de chercher les opportunités d’amélioration. On se prend vite au jeu… En complément, cet article que j’ai écrit sur les économies d’eau chaude : http://www.ouvertures.net/reduisez-facilement-votre-facture-eau-3-comment-utiliser-moins-eau-chaude/ Double bénéfice : économies d’eau et d’électricité !

  9. sylvia

    Perso je suis chauffé au gaz avec un thermostat qui se declanche a une heure pecise..Sinon je ne laisse rien en veille , ni le micro ondes, ni la chaine hifi, rien..et pourtant j ai tout électique (sauf le chauffage) je fais pas beaucoup de machine a laver (elle fait 8 kilos) et je seche l hiver uniquement au seche linge sauf les housses de couettes que je ne peux etendre sinon tout est eteint..Actuellement avec cette chaleur j ai meme eteint le chauffe eau je me douche a l eau froide (en fait elle est tiede) jai oui le ventilateur en permanence car c’est intenable.Je ne repasse pas , le seche linge defroisse beaucoup o u sinon je fais attention comment je l etends sur le tancarvile….les vitro ceramiques vont tres vite ainsi que le four , je m en sers peu l été on mange des salades au pire pizza mais en cela va vite..je paie pas mois 27,99 euros par mois ..J espere que je vais encore baisse ma consomation même si l électricité augmente de 2,5 au 1er aout….

  10. Lebrun

    Une fois qu’on a baissé sa conso électrique, on peut aussi payer moins cher l’électricité qu’on consomme toujours. Pour cela, on peut s’inscrire à des achats groupés, dont le but est d’augmenter notre pouvoir de négociation auprès des fournisseurs d’électricité.
    Voici un site qui propose des achats groupés d’électricité : powerfoule.fr l’inscription est gratuite et sans engament. Y a rien à perdre, et si ça permet de faire des économies, c’est tout bénéf.

  11. paul

    Bonjour,
    personnellement sachant que le chauffage représentait plus de la moitié de mon budget énergétique , après avoir vu l’efficacité chez des amis , je me suis équipé il y a 7 ans, de système de chauffage électrique à accumulation coeur de pierre de lave: « VULCANOS », j’en suis très content , zéro panne, et une faible consommation.
    Je recommande ce fabricant Français .

    Espérant vous avoir été utile .

  12. FR15

    bonjour, Le tout est de savoir jusqu’où on peut payer. Certains ne se chauffent même pas. Ils pourraient se chauffer un peu avec une meilleure utilisation de l’énergie. c’est tout

  13. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    @FR15 : un peu extrême non? Je ne suis pas sur que les économies générées valent le coup vu la perte de confort que cela engendre… je prône ici des solutions viables et applicables facilement !

  14. FR15

    Si on n’a pas de double vitrage, on peut bien couper le froid avec des rideaux. On mettra des rideaux fins qui ne coupent pas le jour. Il faut qu’ils ne soient pas froncée, et mettre deux rideaux à tissage serré, ça coupe mieux le froid qu’un seul. Les simples vitrages sont souvent sur fenêtres en bois, on pourra donc fixer des crochets et tringle pour tenir les rideaux.
    Et pour la nuit un autre rideau sur tringle fixée au mur et qui dépasse bien de la fenêtre de tous les côtés, et le plus rapproché de la fenêtre.

    Si la fenêtre laisse trop passer d’air, mettre du bourrelet tout autour après avoir bien nettoyé, mais laisser environ 15 cm sans rien dans le haut pour avoir un minimum de renouvellement d’air, sinon gare à la condensation et aux moisissures. Et il faut aérer même en hiver : fenêtre ouvertes en grand, si possible en courant d’air quelques minutes, l’essentiel étant de renouveler l’air.

  15. FR15

    bonjour, Si on veut vraiment, vraiment économiser, pour la douche, préparer deux bouteilles plastique de 1 litre ou un litre et demi, perforer le bouchon de petits trous de façon à avoir une sorte de douchette.

    Vous mettez de l’eau à bonne température (environ 37°) vous vous mouillez le corps, vous savonnez bien, et vous rincez, on peut parfois y arriver avec une seule bouteille (si on ne fait pas le shampooing avec cheveux longs bien sûr).
    Donc super économie, et on se sent tout aussi propre qui si on avait consommé 50 litres d’eau.

    Si shampooing avec cheveux longs, il suffira de bien se rincer les cheveux sous la pomme de douche, mais ce sera vite fait et 3 ou 4 litres d’eau devraient amplement suffire.

    Si on économise, c’est comme si on gagnait plus, mais exonéré d’impôts, puisqu’on n’a pas rentré plus d’argent, on a simplement réduit les sorties d’argent.

  16. FR15

    bonjour, Pour le chauffe eau, la conso électrique est surtout en proportion de la consommation d’eau, j’ai réduit l’arrivée d’eau au chauffe eau en ouvrant d’un tour à peine le robinet qui précède, ainsi à la sortie il ne peut pas sortir davantage qu’il ne rentre. De plus, je n’ouvre pas systématiquement le robinet à fond et j’ai mis des pommes de douche économiques avec joint vert qui réduit le passage. Si on ne consomme pas toute l’eau du chauffe eau électrique, il chauffera moins longtemps la nuit suivante pour atteindre la température réglée.

    Pour l’eau chaude, une carafe au micro onde chauffe rapidement l’eau, ça peut remplacer une bouilloire qui, si elle a une forte puissance, ne fonctionne que très peu de temps.

    Pour ceux qui on du mal à se chauffer, voici une astuce du net très interssante : on chauffe les occupants avant d’aller chauffer le plafond des pièces :

    https://www.youtube.com/watch?v=7D19A6lD8w4

  17. Fabounet69

    Un petit complément par rapport a la domotique et la gestion chauffage/volet :
    Si comme moi vous travaillez en horaire decallés ou très tôt le matin ou très tard le soir,
    En hivers soit vous laisser les volet fermer toute la journée et la température intérieur baisse ce qui crée une surconsommation d’énergie le soir pour remettre le logement en température, soit vous ouvré les volets avant le levé du soleil et les fermé après le couché se qui a bien évidement un impacts sur la température intérieur (les volet étant aussi un isolant) et donc sur votre chauffage… La domotique via le système de box est bien plus abordable en tarif qu’avant pour moins de 1000 € j’ai équiper une maison de type F6 en gestion volet et chauffage…

  18. Fabounet69

    Bonjour, les Led a la place des ampoule eco énergie sont un sacré gain d’argent… Avec les Led j’ai un éclairage équivalent voir supérieur. Attention tous de même à pas acheter les Led en grande surface ou magasin de bricolage : vous y trouverez des produit peu efficace et très energivore…. Des site spécialisé (site de vendeur français) existe avec possibilité de contacter l’entreprise pour des conseils….
    Quand au chauffe eau électrique je suis pas bien d’accord avec vous…. Un cumulus récent et bien isolé à très peu de perte de chaleur (surtout s’il est placer dans un endroit fermé et non dans un garage…) et par conçue qu’en t’en augmentant sa température il chauffera très peu de temps par nuit et de plus un cumulus plus petit (donc avec une résistance moins puissante) suffira pour un même foyé… Il existe également des chauffe eau équiper de pompe à chaleur qui sont bien moins energivore que des cumul électrique classique.
    Quand au chauffage de la maison je complète votre article en disant que des pompe à chaleur sont de très bon moyen de chauffe et très économique. Encore une fois il ne faut pas acheter n’importe quoi et ne pas faire installer par n’importe qui (si la qualité du gaz est moindre ou si la pression est trop forte/faible) alors la se sera des coût important d’énergie qui s’en suivront au lieu d’économie.
    Quand au chauffage électrique classique, il est bien évident qu’il faut baisser la température afin d’économiser mais ont peut aussi économiser d’avantage en gérant correctement les période de chauffe et surtout avec un thermostat sensible et bien taré… Chez moi les convecteurs ont un réglage de 1 a 9 se qui ne permet pas de maîtriser au degrés prêt la température des pièces, j’ai installer une box domotique avec des thermostats dans les pièces se qui m’a permit de régler les périodes de chauffes ainsi que la température des pièce au degré prêt : résultat mes convecteur fonctionne beaucoup moins souvent qu’avant et la température de la maison est plus confortable qu’avant.
    Pour ceux qui sont en maison ou avec un balcon ensoleillé il existe des fours solaire (made un France en plus^^) peu encombrant et pliable qui cuise nos petit plat comme un four traditionnel…. En période d’été sa fait une belle cuisine d’été côté terrasse ^^
    La luminosité de la maison est importante aussi, en se levant le matin mieux vaut ouvrir les volet que la lumière artificielle… Encore une foi se geste contraignant peu être remplacer par la domotique, dans mes scénario les volets (sauf ceux des chambre) s’ouvrent au lever du soleil et se fermé au coucher les moteur électrique des volets sont moins energivore que la lumière artificielle le temps de se laver, habiller, cafeiné. Le tout sans contrainte….

  19. Combattrelacrise.fr

    @René : vous trouverez les tarifs EDF ici : http://particuliers.edf.com/offres-d-energie/electricite-47378.html

    Il faut cocher l’option dont vous disposez (Base ou heures creuses / pleines) et noter le tarif TTC lié à votre puissance (cette info est sur votre facture EDF)

  20. René

    Bonjour, j’ai une question, actuellement les couts est de 0,0883 ? je dois noté quoi dans le controleur cout!!!? car il est noté 0.30……. je dois mettre 0.0883 ou 0.883 ? Question conne parce que je ne trouve pas mon matériel énergivore

    Merci

  21. depannage electrique nice

    voilà de bonne méthode pour économiser moi même j’utilise l’énergie solaire pour de petits appareils peut gourmand en électricité ! l’état aussi donne des coup de pouce pour les énergies verte ou des déductions d’impôts voilà qui rend cela plus attractif quand on voit le coût d’une installation électrique verte !

  22. Combattrelacrise.fr

    Bonjour Manuela,

    C’est effectivement de bons réflexes mais n’est ce pas un peu excessif d’avoir cessé d’utiliser sa bouilloire? Elle consomme certes beaucoup mais ne reste allumée que quelques secondes par jour et je ne suis pas persuadé que faire chauffer l’eau avec une casserole (au delà du temps supplémentaire) soit plus économe?

  23. Manuela

    Avec mon ami, nous nous sommes attaqués à ce problème. Déjà, nous avons changé beaucoup d’ampoules classiques contre des leds. Ensuite, nous ne laissons rien en veille. J’ai cessé d’utiliser ma bouilloire, et autres appareils électro-ménager qui consomment beaucoup. Le four je l’optimise un maximum lorsque je le mets en marche etc… Pour le chauffe eau, il est solaire et là aussi c’est un gain important d’énergie. Nous pensons d’ici quelques temps installer du photovoltaïque ainsi qu’une petite éolienne. Mais en attendant, nous faisons très attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Développé par Generalpanda.fr - Agence Marketing