Immobilier : Investir à l’étranger

investir-a-letranger

Investir à l’étranger devient vite incontournable quand on chercher à investir dans l’immobilier et qu’on est français.

Pourquoi investir à l’étranger ?

Si certaines villes dans des régions appauvries et dévastées par l’effondrement du secteur industriel offrent encore difficilement 8 à 10% de rendement, cela se fait au prix d’un risque important en termes de solvabilité.

Là ou un propriétaire à Paris choisira entre 15 CDI dont 10 cadres pour louer son appartement, celui qui investit dans des régions sinistrées aura en contre partie du meilleur rendement des profils radicalement différents et n’ayons pas peur de le dire beaucoup moins solvables ce qui consitue un risque très important quand on investir dans l’immobilier locatif.

Investir aux Etats-Unis

Investir à l’étranger devient donc une solution intéressante pour celui qui n’a pas peur de sortir de nos contrées et notamment pour investir aux USA.

Contrairement à l’investissement en France, investir au pays de donald est rentable puisque des rendements de 10 à 20% sont possible selon l’endroit.

investir-a-letranger-condiminum
Un petit appart en bord de mer en Californie, ça vous dit ?

Ce qui rend ces rendements possibles est notamment la crise des subprimes de 2008 (ayant inspiré la création du blog…) et la quantité incroyable de logements innondant le marché qui se sont retrouvés vacants du jour au lendemain.

Qui dit prix bradé pour retrouver preneur, dit forcément rendements en hausse et c’est une opportunité qui reste bonne à saisir y compris en 2019.

Investir à Berlin

Autre possibilité pour investir à l’étranger plus proche de chez nous : Berlin. La capitale allemande ayant connu les affres du communisme et de la guerre froide avec son fameux mur faisant aujourd’hui sa richesse historique et touristique, elle a longtemps été a la traine d’un point de vue du développement économique.

Résultat, les prix à Berlin même s’ils ont beaucoup augmenté ces dernières années restent sans commune mesure avec ce qui se pratique dans les autres grandes capitales européennes comme Paris, Londres ou Rome.

Même s’il s’agit là plutot d’investir à l’étranger pour faire une plus value à la revente plutôt que pour le rendement locatif oscillant entre 6 et 10% (ce qui reste beaucoup mieux que Paris qui plafonne à 3%… avant impôts)

investir-a-letranger-berlin
Un appart dans le plus pur style berlinois avec sa déco très typée indus

Bien sûr, avant de s’engager dans une entreprise comme celle-ci, il convient de bien se renseigner sur les marchés locaux, les particularités des villes et quartiers visés ainsi que (importantissime) de la législation et fiscalité locale : en allemagne par exemple, le prix de vente affiché ne comprend pas les frais d’agence qu’il faut rajouter.

Aux US, il faut faire attention aux charges des appartements ou maisons souvent dotées de services premium (piscine, sauna, laveries…) mais qui ont évidemment un cout mensuel très élevé : bref tout cela se calcule et s’anticipe évidemment, on parle d’investir à l’étranger de façon sérieuse et responsable pas de jouer à la roulette russe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Développé par Generalpanda.fr - Agence Web Marketing