La machine à pain en 2021 : machine à économies ?

Mise à jour Janvier 2021 :

La machine à pain est un appareil désormais indispensable à tous ceux qui aiment cuisiner, faire les choses eux-mêmes et faire de belles économies au passage.

J’ai donc mis à jour cet article avec notamment :

  • Des détails supplémentaires sur l’utilisation de la machine à pain
  • Le prix d’une machine à pain et sa rentabilité par rapport à un boulanger
  • Les économies qu’il est possible de faire sur une année

A la fin de cet article que je vous recommande de lire jusqu’au bout, vous serez incollable sur le sujet de la machine à pain, ses avantages et ses inconvénients !

La machine à pain, très populaire dans les cuisines en France afin de savoir si une machine à pain est également une machine à économies.

machine-a-pain-prix

C’est parti, mais d’abord pour les moins au fait du sujet…

Que fait une machine à pain ?

Le nom de l’objet est suffisamment évocateur pour que je vous épargne une définition : une machine à pain… ça fait du pain !

Cependant, et comme son nom ne l’indique pas forcément, une machine à pain est non seulement capable de faire du pain mais aussi d’autres tâches bien utiles en cuisine :

  • Pétrir une pâte pour la cuire dans le four, une Pizza par exemple
  • Faire des pâtes brioches, gâteaux
  • Des cakes salés, aux olives ou au jambon par ex
  • Faire du pain de mie

On n’a certes pas besoin de toutes ces déclinaisons mais au moins, cette machine est un minimum polyvalente (ça dépend des modèles et de prix bien sûr)

machine-a-pain-economies
Voilà à quoi ressemble une machine à pain.

La machine à pain = économies importantes

Alors, je vous évite les calculs d’épicier, un pain de 500gr coute environ 25cts à faire en comptant les différents ingrédients ainsi que l’électricité consommée.

Une baguette chez le boulanger, elle, coûte environ 90cts sachant qu’elle pèse 250gr.

Avez une machine à pain, vous avez donc 2 fois plus de pain pour 3 fois moins cher…

Sur un mois, et à raison d’une baguette / jour, vous faites environ 19€ d’économie soit environ 230€ d’économies par an sur la base d’une baguette par jour en moyenne.

La machine à pain permet de faire des économies importantes sur le budget pain !

Pas de quoi s’acheter une nouvelle voiture évidemment, mais ce n’est pas du tout négligeable.

Bien sur il faut ajouter le prix des ingrédients mais enfin on parle de farine, de levure, de sel et d’eau la plupart du temps donc un prix de revient très faible et qui ne changera pas grand chose à l’équation.

Et plus vous consommez de pain, plus elle est rentable !

Prix d’une machine à pain

Un peu comme pour tous les autres appareils électroménagers, le prix d’une machine à pain varie du simple au quintuple selon la marque, la qualité et les fonctions.

Le prix d’une machine à pain d’entrée de gamme est d’environ 70€ comme ce modèle « Princess » qui n’est évidemment pas connu mais qui dispose de très bonnes notes sur Amazon.

Cliquez sur l’image pour voir le produit

Si vous préférez un modèle de marque, il faudra mettre plus cher, comme par exemple cette machine à pain Moulinex à 110€ :

Cliquez sur l’image pour voir le produit

En partant sur une moyenne de 90€ comme prix d’une machine à pain, et sur la base de 19€ d’économies par mois, votre machine à pain est donc rentabilisée en : 90€ / 19€ = 4.75 mois.

On peut donc affirmer qu’une machine à pain est rentabilisée en 5 mois environ, et qu’à partir de là c’est un max d’économies que vous allez faire.

Bien sur, plus vous consommez de pain et plus vite la machine à pain sera rentabilisée.

Sachez également qu’il est possible d’acheter un crochet de pétrissage pour votre machine à pain si celui-ci venait à s’user avec le temps, ce qui évite de devoir changer l’appareil uniquement à cause du crochet.

Cliquez sur l’image pour voir le produit

Chez combattrelacrise.fr on n’aime pas l’obsolescence programmée et c’est donc un très bon point de pouvoir réparer facilement et pour pas trop cher sa machine à pain si celle-ci a un problème au niveau du crochet de pétrissage.

Evidemment, si j’évoque ce point c’est qu’il s’agit d’un des talons d’Achille des machines à pain et que ça m’est déjà arrivé qu’il s’use ou que le matériaux en téflon commence à s’enlever ce qui rend la machine inutilisable si vous n’avez pas envie de vous empoisonner !

Une machine à pain, ça fait du bon pain ?

Certes une machine à pain, c’est rentable… mais le plus important ça reste la qualité du pain non ? Parce que faire des économies c’est une bonne chose mais si c’est pour avoir une qualité très inférieure, cela ne vaut pas le cout !

Et effectivement, pour en avoir une à la maison depuis un moment, le pain de la machine à pain est un peu particulier :

  • Si la mie est ton amie, alors tu vas aimer
  • L’extérieur est particulier car la cuisson est lente et démarre à froid
  • Ce n’est tout simplement pas une baguette !

Le dernier point peut prêter à sourire mais franchement, quand on est habitué à la baguette du boulanger on a l’impression de régresser et de manger un pain, certes bon mais loin des standards de qualité des boulangers.

Je pense que cela dépend aussi de la qualité de la machine à pain mais clairement si vous prenez une machine à pain d’entrée de gamme, la qualité sera en baisse par rapport à une bonne baguette de boulanger.

Cette particularité venant principalement de la cuisson, je cuis désormais mon pain directement dans le four et non dans la machine à pain ! 

Le résultat est totalement différent et on se retrouve avec un excellent pain, j’oserai même dire qu’il est meilleur qu’à la boulangerie quand il sort du four !

La machine a pain fait donc par défaut du pain de qualité moyenne, que je considère inférieur au pain de la boulangerie mais ce soucis étant inhérent non à la machine en entier mais à la cuisson, il est possible de corriger le problème.

Les autres avantages de la machine à pain :

Voici quelques avantages supplémentaires à prendre en compte, en plus de l’économie et de la qualité du pain et qui font qu’une machine à pain est pour moi indispensable dans une cuisine :

Le choix

L’avantage quand on fait soi-même son pain, et bien on peut choisir le pain qu’on veut !

On rajoute des céréales, on le fait avec une farine complète ou blanche, on le fait de la forme qu’on veut, on le cuit plus ou moins selon si on aime le pain blanc ou le pain dur et croustillant (berk)

C’est vous le maitre à bord et vous décidez selon vos gouts et vos choix d’adapter la recette, la quantité et les ingrédients.

On cuisine quoi !

La souplesse

Si comme moi vous rentrez chez vous le soir à une heure ou tout est fermé, c’est quand même plus simple que de courir en sortant du métro pour avoir la dernière baguette !

De même si vous habitez loin d’une boulangerie, à la campagne ou qu’il vous faut tout simplement prendre la voiture dans le noir et sous la pluie ou le verglas, c’est tout de même bien d’être autonome sur le fait d’avoir du pain.

Et je ne parle pas des périodes de confinement, des dimanches vacances et jours fériés et de toutes les raisons qui font qu’un boulanger peut être fermé !

Le pain est frais

C’est toujours meilleur quand ça sort du four !

Quand vous faites vous-même votre pain, vous pouvez le faire à l’heure de votre choix et vous arranger pour avoir du pain frais qui sort du four au bon moment, ce qui est bien meilleur qu’une baguette qui a attendu la journée dans votre cuisine ou sur les étalages d’un boulanger.

La polyvalence

Une machine à pain sert également à faire d’autres choses comme expliqué plus haut !

Vous pouvez par exemple vous en servir pour pétrir les pates à Pizza ou faire les gâteaux et déléguer le travail de pétrissage pénible et long à un robot qui le fera en 5 minutes.

Les inconvénients de la machine à pain

Bien que je sois conquis par ses qualités et son utilité, je ne vais tout de même pas vous vendre le fait qu’une machine à pain est parfaite, après plusieurs années d’utilisation je considère notamment qu’elle a quelques défauts non négligeables.

Nécessite de l’organisation

Quand on fait son pain soi-même, il faut avoir les ingrédients de base à disposition, en quantité suffisante et s’il en manque un c’est foutu !

Bien sur, on peut prendre de l’avance et acheter 10 kilos de farine et 20 paquets de levure mais si vous n’êtes pas un survivaliste vous risquez de vous retrouver tôt ou tard en manque.

De plus, il faut laisser le pain lever et entre le moment ou vous commencez votre pain et le moment ou vous le mangez, il s’écoule quelques heures, pas évident d’en faire en rentrant du travail par exemple selon votre emploi du temps.

Qualité variable

C’est de la cuisine ! Il faut en accepter le coté variable !

machine-a-pain-rate
Chérie, je crois que j’ai raté le pain.

Votre pain n’aura donc jamais 2 fois exactement le même gout, la même cuisson… ce n’est pas un produit industriel ni standardisé, et alors là si vous oubliez le sel…

Donc c’est bien ce coté variable et ça permet de faire des expériences et de tenter des choses mais il faudra aussi accepter que votre pain sera parfois raté ou juste moins présentable.

Ca prend du temps

Une baguette à la sortie du boulot c’est un détour de 5/10min, dans la machine à pain c’est 3h entre le pétrissage, l’attente et la cuisson.

Heureusement, vous pouvez programmer votre machine à pain pour l’avoir à votre convenance le matin ou le soir, en rentrant du boulot par exemple.

Mais il faut y penser et c’est parfois moins facile que juste sortir acheter du pain.

Conclusion : la machine à pain génère de réelles économies

Mais au delà des économies pures, une machine à pain offre plein d’avantages plus ou moins adaptés aux besoins de chacun, c’est donc à vous de vous faire votre propre idée sur le sujet.

En vrac, voici donc ma conclusion sur le sujet :

  • 70 à 100€ investis rentabilisés en 5 mois puis une économie de 200€ / an.
  • La satisfaction de faire soi-même les choses et de les adapter à son besoin
  • On améliore ses connaissances en cuisine et on adapte le pain à ses envies
  • La qualité du pain potentiellement meilleure si cuisson au four

C’est bien sur mon avis et il est donc parfaitement subjectif, même si j’essaye justement d’être rationnel et de voir les choses de façon non pas partisane (je ne suis pas payé par le lobby de la machine à pain) mais me mettre à la place de celui qui se demande s’il s’agit ou non d’un bon investissement.

Avez-vous une machine à pain?

Partagez-vous la même analyse que moi sur ses qualités et défauts ?

Cuisez-vous votre pain directement dans la machine à pain ou dans un four en cocotte comme moi afin de démarrer la cuisson à chaud ?

Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ci-dessous, je réponds à tous les commentaires !

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Farida dit :

    Cela fait des années que je fais mon pain maison avec une machine à pain et je le conseille à tout le monde !!

    Bravo pour votre article très juste !

  2. ydit dit :

    Merci pour ce petit article sur les machines a pain et leur efficacité.

  3. @Gislaine : La réponse est dans votre question :) (720watts)

    Par contre c’est la consommation à la cuisson car un moteur qui tourne pour pétrir ne doit consommer qu’entre 20 et 40 watts.

  4. gislaine dit :

    je voulais savoir combien consomme ma machine a pain de 720watts

  5. Merci Fannie pour ce retour d’expérience, autre avantage de la machine à pain : on peut s’en servir uniquement pour pétrir!

    Je fais mes pizzas maison sans fatigue en faisant pétrir la pate dans la machine à pain, le résultat est excellent !

  6. Fannie Meisart dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette étude.
    J’ai acheté ma machine à pain en 1997.
    Après l’avoir utilisée quelques fois et ayant été déçue du résultat, je l’ai ensuite laissée rangée dans son carton pendant de nombreuses années.
    À l’époque j’achetais de la baguette et rarement des pains spéciaux. Et c’est sûr que le pain blanc fait avec une machine à pain est beaucoup moins bon qu’une baguette, j’avais d’ailleurs aussi essayé de façonner la pâte à la main et de cuire mes baguettes au four et c’était un vrai régal. Par contre dans ces conditions, on explose le chrono !
    Bref, les années ont passé, j’ai commencé à faire de plus en plus attention à ce que je mange, aux ingrédients que j’utilise pour cuisiner.
    Je ne mangeais plus que des pains spéciaux et très rarement de la baguette. Tout ça ajouté à une période de chômage où on a donc tendance à revenir à la cuisine « maison ».
    En 2008 j’ai donc ressorti ma machine à pain de sa boite.
    Et là, ce fût une révélation : pain aux cinq céréales, avec graines de lin et de sésame, pain aux olives, …. etc, ensuite, avec la reprise du travail, j’ai continué à faire uniquement le pain aux cinq céréales avec graines de sésame et graines de lin.
    Et j’avais fait le calcul à l’époque : un pain spécial coûtait environ 2 euros (je ne sais d’ailleurs pas du tout le prix des pains spéciaux aujourd’hui) , alors que tous mes ingrédients plus l’électricité me revenaient à 1 euro, tout en obtenant un pain de meilleure qualité car certains de mes ingrédients sont bio, je ne consomme que du sel gris de Guérande (beaucoup plus de minéraux, mais aussi de saveurs …. oui, avec un « s »).
    Je vis seule, donc, quand j’achète un cube de levure, je fais plusieurs pains, je les tranche et je les congèle.
    Ce pain, contrairement au pain blanc reste aussi bon ayant été congelé.
    Je n’achète plus de pain, celui que je fais est bien meilleur.
    J’envisage même de changer ma machine car elle donne des signes de fatigue.

  7. Jacqueline SAUBESTY dit :

    Je voudrais acheter 1 machine à pain que me conseillez vous.j ai vu le modele moulinex ow610100.qu en pensez vous

    Cordialement
    Merci pour vos conseils.

  8. Triskell dit :

    Pour ce qui me concerne, la deuxième machine à pain qui a remplacé la première tombée en panne sous garantie n’a duré que deux mois, l’axe entrainant le malaxeur tournant dans le vide.
    J’ai donc abandonné devant ce manque de fiabilité.
    Il faut préciser que même si elles étaient de marques françaises, elles étaient « made in China » pour la première et « fabriqué en R.P.C. » pour la seconde, ceci expliquant sans doute cela.
    Amen.

  9. @Anthony : Avec 1L de lait (60cts) et un yaourt 1er prix (10cts) (utile pour les bactéries qu’il contient) vous faites 8 très bons yaourts maison nature ou en rajoutant les arômes que vous aimez.

    Il faut également rajouter le coût de électricité dans l’équation car une yaourtière fonctionne pendant plusieurs heures, l’un dans l’autre je pense que ce n’est pas tellement rentable d’un point de vue purement pécuniaire mais plutôt pour faire soi même des produits de qualité, à votre gout… à moins bien sur que vous soyez un grand fan de yaourt ce qui n’est pas mon cas :)

  10. Anthony dit :

    Bonjour,

    Depuis un petit moment, je me pose la question suivante :

    L’achat d’une yaourtière pour concevoir ses propres yaourts à la maison est-il rentable ?

    Si jamais vous avez déjà étudié la question et si vous avez des conseils ou des avis à me donner, je suis preneur.

    Merci.

  11. @Bourdin : l’exemple visuel n’est là que pour illustrer l’article, je ne dispose pas de cette machine en particulier.

  12. bourdin dit :

    j aimerais savoir si on peux m envoyer de la documentation sur cette machine car j ai une amie qui me la donner mais malheureusement je n ai pas le livre de fonctionnement

    merci

  13. Louis Pirson dit :

    Pour un pain de qualité couplé à une réelle économie, rien de tel que de la faire soi-même « à la main ». Ca prend un peu plus de temps mais on évite le coût d’achat de la machine et on maîtrise parfaitement la cuisson en utilisant un four classique.

  14. david dit :

    J’ai remplacé ma MAP par un pétrin avec bol en inox.
    Ça permet d’être plus libre sur les quantités de pain faites, tout en ayant un meilleur pétrissage et en évitant l’absorption de téflon.

    En prime, je conseillerai aussi les farines complètes et le levain, car les pain sont de meilleures qualité nutritionnelle avec ses éléments

  15. Yulbaba dit :

    Ma machine a pain a certainement été l’un de mes meilleurs investissements de ces derniers années. Je m’en sers très régulièrement (2 à 3 fois par semaine) et pas seulement pour le pain classique. J’ai découvert grâce à cette machine a quel point il était facile de faire des pizzas maison, des petits pains au lait délicieux ou des brioches toute fraiches et moelleuse, bien meilleures qu’en boulangerie. C’est l’appareil idéal pour les gourmands!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *