Faut-il faire ses courses sur internet?

Faire ses courses sur internet

Faut-il faire ses courses sur internet est une question que je me suis longtemps posé… de plus en plus de personnes font leurs emplettes sur internet, les sites d’e-commerce proposant des tarifs toujours plus intéressants et de plus en plus agressifs d’un point de vue marketing / publicité.

Il y a cependant un domaine qui a plus de mal que les autres, celui des courses alimentaires sur internet : tous les supermarchés classiques disposent désormais d’un équivalent web, parfois au nom équivoque, parfois non : Auchandirect pour Auchan, Ooshop pour carrefour par exemple.

Est-ce une bonne idée de faire ses courses sur internet ou au contraire un mauvais plan? J’ai testé pour vous les deux solutions citées plus haut, voici le bilan.

Faire ses courses sur internet

Ah, les caisses de supermarché, les produits entassés sur le tapis roulant, les gens qui paient en pièces de 5cts… faire ses courses sur internet à au moins l’avantage de vous en débarrasser !

Faire ses courses sur internet : les prix sont-ils équivalents?

La réponse est non. Faire ses courses sur internet revient généralement à 10 à 15% plus cher à l’unité qu’en supermarché « physique ». J’ai notamment pu comparer quelques produits de consommation courante entre l’hypermarché Auchan a coté de chez moi et la version web, il s’agit à chaque fois de quelques centimes de différence mais qui fait plusieurs euros de différence au final.

J’avoue avoir du mal à comprendre pourquoi faire ses courses sur internet revient plus cher alors que les produits sont dans un hangar, qu’ils ne sont pas mis en valeur et que globalement un site internet doit (est sensé en tous cas) avoir des frais de fonctionnement plus faibles qu’un hypermarché qu’il faut nettoyer, décorer, équiper, payer les gens qui y travaillent…

Une des raisons pouvant expliquer pourquoi faire ses courses sur internet revient plus cher est l’absorption des frais de livraison : ceux-ci sont « officiellement » payants mais il y a sans cesse des promotions du type « frais de port offerts jusqu’au 22 Juillet » ou « Frais de port offerts à partir de 120€ d’achat » qui font qu’en réalité les ces frais de livraison sont intégrés au prix des produits.

Je pense que c’est l’une des explications, mais probablement pas toute l’explication…

Faire ses courses sur internet : le choix est-il le même ?

Là encore, non. Certes on y trouve à peu près tout ce qu’on cherche, mais faire ses courses sur internet revient à faire une croix sur le choix très large auquel vous avez pris l’habitude dans votre magasin.

Il est notamment dommage que ne soient présents que les produits sur lesquels (mais là ce n’est que mon hypothèse) le distributeur doit faire le plus de marge : exit donc les produits « premier prix » que vous pouvez trouver dans le magasin généralement tout en bas ou tout en haut des rayons (histoire que vous ne puissiez pas les voir et que vous vous rabattiez sur les produits de marque, plus chers et offrant une meilleure marge)

Faire ses courses sur internet

Mais si y’a le choix entre 5 produits différents! Evidemment regroupés sur une page web, ça fait moins vide.

Ces produits premier prix sont très intéressants pour un certain type de produits, généralement des produits de base : du sucre en poudre premier prix a exactement le même gout que le sucre de marque coûtant 5 fois plus cher. Idem pour l’eau de javel, la farine… leur absence signifie donc également un prix plus élevé au final car vous allez monter en gamme, c’est ce qu’on appelle de l’upselling forcé…

Certains rayons sont également complètement absents tel que les produits de la mer, la boucherie, la boulangerie… bref tout ce qui est frais à quelques exceptions près. C’est compréhensible, certes mais ça reste un point faible.

Faire ses courses sur internet : quels avantages ?

Si faire ses courses sur internet veut dire moins de choix et des prix plus élevés, quels avantages alors à cette solution?

Un gain de temps

Si faire ses courses revient pour vous à prendre la voiture, se garer parcourir les allées d’un hypermarché, faire la queue aux caisses alors il vous faudra probablement plus d’une heure et demi voir 2h que vous pouvez réduire à une vingtaine de minutes en achetant par internet.

Vous pouvez aussi sauvegarder vos listes de courses et les réutiliser pour vos prochains achats, ce qui vous permet de passer à environ 5min si vous reprenez quasiment les mêmes produits. Faire ses courses sur internet permet donc un gain de temps appréciable dans ces cas de figure.

Eviter la tentation dans les supermarchés

Les managers d’hypermarchés usent de stratagèmes toujours plus poussés pour susciter la pulsion d’achat chez leurs clients :

Honnêtement, combien de fois aviez-vous prévu d’aller acheter « Seulement du lait et des œufs pour faire un gâteau » et ou vous sortiez finalement avec du jambon, des chips, 3 brosses à dent (Et oui elles étaient en promo 3 au prix de 2!) et un gâteau tout fait au cas ou vous ratiez votre recette?

Avez-vous remarqué également les étalages à hauteur d’enfant remplis de chewing gums, de bracelets en plastique au niveau des caisses? Difficile de dire non à un bambin qui a déjà saisi une énorme boite de 100 chewing-gum et qui risque d’exploser comme un sirène si vous lui dites de la reposer!

Faire ses courses sur internet

Voilà, donc là t’as le choix entre payer 5€ une boite de 10 bonbons en forme de chats ou te taper une crise devant 200 personnes. T’as pas le choix en fait.

Les têtes de gondoles, les promotions, les lots (une fois j’ai vu un lot de 3 du même DVD au prix de 2… pourquoi faire?) sont là pour vous pousser à l’achat, même si vous ne l’aviez pas anticipé : même si la pub et les subterfuges persistent sur internet, ils sont tout de même moins efficaces et vous permettent de vous en tenir à plus de rigueur dans vos achats.

Faire ses courses sur internet permet donc d’être moins tenté et d’aller à l’essentiel, et ça c’est forcément un bon point.

Faire ses courses sur internet : quels inconvénients ?

Au delà du prix et de l’offre plus limitée, faire ses courses sur internet a également d’autres inconvénients, parmi lesquels :

Les oublis ou erreurs :

Ce n’est pas sensé se produire mais il m’est arrivé plusieurs fois (en gros une fois sur 3, quelque soit le distributeur) d’avoir des oublis dans ma commande : un sac entier avec 15 produits dedans, ou un produit par-ci, un autre par là…

Le client est sensé vérifier sa commande à la réception mais c’est en pratique impossible si vous faites de grosses commandes : le livreur est très souvent hyper pressé pour tenir ses cadences (et on le comprend!) et je me vois mal ouvrir les 10 cartons pour checker les 165 produits commandés (oui je fais de grosses courses pour le mois) un à un.

Dans ces cas il faut appeler un numéro, porter réclamation et généralement on vous livre deux jours après vos produits sans trop poser de soucis. C’est bien comme réaction sauf que 2j plus tard, c’est trop tard et on finit souvent au supermarché du coin pour compléter ce qui manque.

Les annulations :

Il m’est également arrivé de recevoir le lendemain un mail m’expliquant que les produits commandés n’étaient plus disponibles avant une semaine. là aussi, ça oblige à passer par la distribution classique.

La qualité perçue :

Les produits vendus sur internet sont systématiquement mis en valeur, retouchés, grossi, colorés… ce sont des photos de catalogue qui n’ont parfois pas grand chose à voir avec la réalité.

Si vous aimez prendre les produits dans vos mains, vérifier leur qualité, leur aspect et comparer par rapport aux autres produits, vous serez forcément déçu car aussi exhaustive que soit une fiche technique, elle restera insuffisante par rapport à un produit physique.

Les cartons :

Et oui, quand vous vous retrouvez sous une pile de cartons après avoir reçu vos courses… cartons qu’il faut casser, plier descendre ranger… ça peut prendre facilement 15/20min selon la quantité. Ce n’est pas énorme mais ça vient grignotter sur le temps gagné à ne plus aller au supermarché.

Faire ses courses sur internet : Les Drive

Faire ses courses sur internet tout en allant au supermarché, c’est possible! Depuis quelques mois un nouveau système a le vent en poupe, celui des Drive.

Comme son nom l’indique, le principe est de venir donc avec votre voiture à un point de retrait : au lieu de recevoir chez vous votre commande (et donc de payer les frais de port) vous allez les chercher directement.

Faire ses courses sur internet sans payer les frais de port et sans passer 2h dans les rayons, c’est forcément intéressant mais c’est encore malheureusement réservé à des zones dont la densité urbaine n’est pas très élevée (comprenez, oubliez les centre-ville) c’est donc réservé aux personnes habitant dans de petites villes ou en banlieue relativement éloignée (le plus proche de Paris que je connaisse est situé à Vélizy) et surtout, il faut une voiture pour tout charger.

Pour conclure : faut-il faire ses courses sur internet?

La réponse est comme dans bien des cas dépendante de votre situation : si chaque minute de votre temps vous est comptée et que payer 10 à 15% plus cher ne vous rebute pas, alors pourquoi pas.

Si vous avez également la possibilité d’avoir un Drive près de chez vous alors ça peut également être une solution intéressante, vous faisant ainsi gagner du temps et de l’argent.

Par contre si vous cherchez à économiser, à faire les meilleures affaires, comparer les prix et évaluer la qualité de ce que vous achetez, se rendre en magasin est toujours selon moi la meilleure chose à faire, même si cela consomme effectivement pas mal de temps et que ce n’est jamais une activité très agréable.

Selon vous, faut-il faire ses courses sur internet ou préférez-vous la distribution classique? Partagez vos avis en commentant l’article !

15 Commentaires

  1. Suzette

    Bonjour,

    Bravo pour l’article! Effectivement les courses 100% en ligne ne sont pas forcément très interessantes niveau économies (peut être bientôt ???)
    Personnellement je vais au drive et je change de temps en temps (chronodrive, leclerc drive ou auchan drive)
    J’esaie de faire une liste de courses au fur et à mesure dans la semaine et je passe ma commande pour la récuperer en fin de semaine
    J’ai aussi commencé à regarder les comparateurs en lignes et d’autres applications pour faire des économies niveau courses, mais leur utilisation n’est pas toujours intuitive.
    J’ai trouvé un site qui a l’air prometteur et qui me permet de gérer mon budget courses, ça s’appelle shoopty.com. Allez faire un tour si vous avez le temps ça peut valoir le coup!

    A bientot
    Suz

  2. Gérard

    Bonjour,

    Merci pour article très complet et intéressant, le drive a en effet des défauts, mais c’est aussi un moyen de faire des économies pour les personnes qui ont des listes de courses fixes et savent exactement ce qu’ils veulent … !
    J’ai crée un site qui compare les différentes enseignes et offre des codes promo: Le meilleur supermarché

    Merci !

  3. Will

    Bonjour,

    Bravo pour votre article qui est très complet. Au vu de la date de rédaction, je pense que des choses ont évoluées, notamment avec l’explosion du drive qui a ouvert les courses sur internet à beaucoup de personnes où la livraison n’était pas possible.

    Pour moi le seul bémol des courses sur internet (et notamment au drive) reste les produits frais. Je tiens un blog sur les fruits et légumes, et je me rend compte que tous les conseils donnés sont inapplicable au drive : les images sont retouchées donc impossible de voir le produit, impossible de le toucher,… C’est pour moi un réel frein de ne pas pouvoir choisir les fruits et légumes.

    Encore bravo pour l’étude très complète.
    A bientôt,
    Will

  4. Laetitia

    Bonjour,
    Perso je me suis mise au Drive il y a un peu plus d’1 an et cela me convient bien. Je vais sur Intermarché. C’est vrai qu’on ne peut pas choisir en direct certains produits commes les fruits et légumes par exemple, mais je les vérifie toujours avant d’accepter la livraison. Il est arrivé 2 ou 3 fois que des produits ne soient plus disponibles ou que le préparateur de commande fasse un oubli… Par contre, le gain de temps est énorme, et les économies aussi, car sur le site Intermarché, on reussi a trouver les produits premiers prix et la marque distributeur.
    Voir le « ticket de caisse » évoluer au fur et à mesure de la commande m’incite à plus de modération et à réfléchir à deux fois avant d’acheter un gâteau tout prêt alors que j’ai tout ce qu’il faut à la maison pour préparer le même! En plus, je ne suis pas tentée d’achter des choses dont je n’ai pas besoin car je ne passe plus dans les rayons.
    La seule chose au final que je pourrais reprocher à ce site, c’est qu’on ne peut pas profiter des promos pour lesquelles on reçoit les pubs à la maison, il faut se déplacer au magasin pour ça et que je ne peux pas dépenser ma « cagnotte fidélité » sur le site, pour ça aussi il faut aller en magasin.

  5. Pentagua

    Salut !
    Alors là, je ne partage absolument pas ton point de vue au niveau du drive. L’avènement des drives dans ma région m’auront permis de faire bien plus attention à ce que je dépense, à éviter toutes tentations et achats futiles (voir le prix du ticket grossir en temps réel ça aide à faire attention). De mon côté, on a Auchan et Géant (d’autres en projet) et la concurrence est saine : les sites internet sont bien tenus à jour et il ne m’est jamais arrivé d’avoir un quelconque problème concernant la disponibilité d’un produit. Les rayons frais sont de plus en plus convaincants, même si bien entendu, on ne voit pas le produit… je vérifie systématiquement que mes fruits ne soient pas abîmés avant de signer. L’attente est ultra minime. Le seul défaut : je passe 45 minutes derrière mon PC à faire les courses. Au final je ne gagne pas énormément de temps…

  6. Faire ses courses en ligne

    Bonjour,
    Cet article est très intéressant. Toutes les enseignes se mettent aux courses en ligne et je pense que nous sommes qu’au début. Les supermarchés doivent faire encore des efforts pour répondre au mieux à leurs clients : frais de livraison ou de préparation à diminuer, proposer des produits similaires aux manquants, …

  7. Nadia.V

    Salut Delphine! Qu’est-ce tu d’viens? :)

  8. beltrando

    moi je commande pour des occasions par manque de temps chez un traiteur ou bien même de la viande ! et je peux vous dire que certains prestataire qui proposent ces services et auquel je suis tombé sont de très bonne qualité ! de toute manière nous serons bientôt connecté 24h sur 24 h sur internet et nous choisirons la simplicité !

  9. mutuelle animaux

    Merci beaucoup pour l’article, vous avez raison, l’achat sur internet représente des inconvénients et des avantages aussi, certes, ça permet de gagner beaucoup de temps, mais pour une personne qui habite pas loin d’un supermarché n’a pas besoin de faire ses achats sur internet, j’ajoute encore qu’il a des sites qui ne sont pas fiables du tout, et gare à vous si vous tombez sur des arnaqueurs. Au fait, tout cela est une marque du développement mais c’est à chacun de choisir celui qui lui convient le mieux

  10. Combattrelacrise.fr

    @ Delphine : J’ai effectivement pu comparer et les prix des Drive et notamment celui d’Auchan qui sont soit :

    – Légèrement plus élevés que dans le magasin (entre 1 et 5%)
    – Identiques

    Au final, sur un « panier de la ménagère » d’une centaine d’euros, on se retrouve à payer 2/3€ de plus ce qui est acceptable si on gagne 2/3h!

    L’autre gros avantage du Drive est la disponibilité des produits, certes inférieure à celle d’un supermarché (notamment les rayons boucherie, poissonnerie, fromagerie…) mais on y trouve quasiment tous les produits manufacturés.

    Source : Mon ticket de caisse et la comparaison avec les sites Auchandrive sur des produits que j’ai réellement acheté.

  11. delphine

    Bien détailler ton article.
    Maintenant le drive, ça commence à se créer un peu partout.
    Je me pose une question, peut être as-tu la réponse ?
    Si on fait les courses par internet en passant par le site du drive, est ce qu’on aura quand même le prix plus cher qu’au magasin physique ?

    Sinon à ton article, je peux rajouter un inconvénient de faire ses courses en ligne, on ne peut pas se servir des tickets restaurants que je trouve bien regrettable alors qu’on pourrait mettre le code du ticket comme un bon de réduction.

  12. Combattrelacrise.fr

    Merci Gora,

    Je pense comme toi que le drive est appelé à se développer rapidement car il corrige pas mal des défauts de l’achat sur le web, notamment les prix (généralement identiques voir légèrement supérieurs) et l’offre.

  13. Gora Le Self Made Man

    Salut,
    Ton article est de très bonne qualité ! J’ai appris beaucoup de choses en le lisant.
    Je dois quand même dire que je suis étonné: je pensais vraiment que faire ses courses sur internet présentais plus d’avantage que ça. Ne serait-ce qu’au niveau du prix.
    Mais bon ce système qu’on appelle le « driving » se développe de plus en plus, la concurrence devient de plus en plus féroce, ce qui devrais nous profiter à nous clients.

  14. Combattrelacrise.fr

    Merci Marc,

    Je ne dis pas désapprouver le système des Drive, je pense que c’est effectivement un hybride interessant, cependant il faut en avoir un à coté ce qui n’est pas gagné… tout dépend ou on habite!

    Reste également même dans le drive plusieurs des problématiques développées (disponibilité, oublis…)

  15. Marc

    Salut,

    J’aime beaucoup ton article!
    Je partage ton avis à moitié, car je pense que l’on peut inclure les drives :-)

    Voici pourquoi :
    1) Je suis d’accord concernant les courses que l’on peut faire sur internet avec livraison à domicile, ce dont parle ton article. Les prix sont plus élevés en échange d’un service clés en main.

    2) Par contre j’aime beaucoup le système mix des drives qui permet de faire ses courses sur Internet puis d’aller les chercher dans ou à côté de son Hyper. Je les utilisent pour Carrefour, Auchan et Leclerc, les prix sont identiques, pas de surcoût donc. Le drive permet de prendre son temps pour faire ses courses en ajoutant des articles petit à petit, d’avoir des listes pré-établis et comme tu le dit d’échapper à la pression commerciale au sein des magasins.
    Je ne note pas de photos trompeuses comme tu as pu le voir sur Ooshop ou Auchan direct, ce sont les photos des produits et des étiquettes seulement.
    Pour moi les points noirs sont la disponibilités des produits, si on valide ses courses la veille d’un ravitaillement par exemple et les fruits et légumes qu’on ne peut pas choisir…

    J’avais écrit il y a quelques temps un article sur les drives si cela vous intéresse : http://mieux-gerer-son-argent.com/optimisez-vos-courses-grace-au-drive/

    A très bientôt :-)
    Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *