Réduire ses dépenses : 5 raisons de s’appliquer des méthodes de cost killing !

Comment réduire ses dépenses


Qu’est ce que le cost killing?

Il s’agit d’une pratique régulièrement mise en place dans les entreprises de toutes tailles partout dans le monde (surtout dans le monde anglo saxon…)  souvent par des cabinets d’audits externes à l’entreprise qui reste trop souvent la tête dans le guidon pour réduire ses dépenses efficacement.

Son objectif est de faire la chasse au gaspillage et à réduire les dépenses de fonctionnement de celle-ci en réorganisant le travail, en changeant de prestataires ou parfois même malheureusement en licenciant du personnel si les effectifs sont considérés comme en surcapacité.

Comment réduire ses dépenses

En quoi le cost killing concerne mon budget?

Selon moi il faut savoir s’inspirer des pratiques des entreprises pour se les appliquer à soi même pour réduire ses dépenses, vous êtes votre propre entreprise, et la bonne nouvelle c’est que le PDG, c’est vous !

Vous « managez » vos enfants (dès lors, vous l’aurez compris il ne sera pas question de licencier qui que ce soit !) , vous avez des actifs (votre travail, vos investissements) ,des passifs (la voiture, les factures) des dettes (crédits immobilier, à la consommation) dés lors, pourquoi ne pas s’inspirer des méthodes éprouvées dans le milieu de l’entreprise pour se les appliquer à soi même quand c’est pertinent?

Tout ceci est évidemment à prendre au 2nd degrés et avec humour, mais vous aurez compris que pour combattre efficacement la crise économique, il faut savoir s’inspirer des méthodes de professionnels et qui ont fait leur preuves.

Les 5 raisons de s’appliquer les méthodes de cost killing afin de réduire ses dépenses :

1- C’est facile

Vous avez le contrôle sur votre budget, c’est vous le maître à bord! Il vous suffit dés lors de désigner ce qu’il faut changer pour réduire ses dépenses.

Allez demander une augmentation à votre patron, à la CAF ou à votre banque si vous touchez des dividendes ou intérêts d’épargne et vous verrez si c’est aussi simple ! Finalement à part une petite marge sur l’augmentation de salaire (minime en ces temps de crise économique) ou générer de nouveaux revenus, c’est votre seule marge de manœuvre.

2- C’est efficace

Si vous n’avez jamais fait attention à votre budget, celui n’est forcément pas optimisé (Voir l’article comment faire un budget facilement et rapidement) vous trouverez donc obligatoirement soit des dépenses inutiles, soit des dépenses plus élevées que vous ne le pensiez ou en décalage avec votre besoin. (Quoi?! Je paye plus en assurance que le prix de ma voiture?!)

Si vous avez déjà un budget auquel vous faites attention, il y a toujours des choses à améliorer : on peut réduire ses dépenses en changeant de contrat ou en négociant par ex. (prêtez attention au prochain article qui vous donnera quelques pistes à explorer)

Le plus important : ne snobez pas les petites économies récurrentes, ce sont elles qui une fois additionner vont vous permettre à chacun de réduire ses dépenses. Nos grands parents disaient « les petits ruisseaux font les grandes rivières » et c’est parfaitement juste.

Ex : 5€ sur un abonnement mensuel  peut paraître dérisoire mais si vous y arrivez sur chacun de vos contrats et que vous regardez l’économie réalisée sur un an, je parie qu’elle ne vous semble plus si dérisoire, non?

3- C’est net d’impôt

Vaut-il mieux gagner 100€ de plus ou dépenser 100€ de moins?

Quand vous gagnez 100€ de plus, vous les déclarez aux impôts qui vous prélèvent une part allant de 5,5% à 41% voir plus si vous payez l’ISF. Si par contre vous faites 100€ d’économie, ce sont 100€ et non une part entre 94,5€ et 59€ qui vont dans votre poche et que vous pouvez utiliser pour vos loisirs ou vos investissements.

Faire des économies peut donc être assimilé à un revenu supplémentaire et non imposé!

4- C’est formateur

En regardant de près chaque poste de dépense, vous allez apprendre à mieux cerner le coût réel des choses et à être plus critique sur ce que ça vous apporte réellement, et petit à petit apprendre à faire la différence entre prix et valeur, ce qui est je ne vous le cache pas, un des piliers philosophiques de ce blog !

5- C’est sécurisant

Dans le milieu de l’entreprise on appelle ça le « coût de fonctionnement ». En clair de combien avez vous besoin tous les mois pour subvenir à tous vos besoins. Plus cette somme est élevée plus il faudra générer des revenus importants (et de plus en plus imposés) pour y répondre. Mais que se passe t-il si vos revenus venaient à chuter ou à disparaître ? (perte d’emploi, d’allocation…)

Vous allez alors tenter de joindre les deux bouts, et plus votre « coût de fonctionnement » est élevé, et plus ce sera difficile si vous vous retrouvez dans une telle situation.

Réduire ses dépenses ou tout du moins les maîtriser permet donc d’être dans une situation plus sécurisante en cas d’imprévu, d’éviter d’avoir recours à des crédits à la consommation, d’avoir plus de temps si l’on doit vivre de son épargne, de se permettre de trouver un nouveau travail un peu moins bien payé si l’on a guère le choix, bref de pouvoir s’en sortir plus facilement.

Comment faire pour réduire ses dépenses?

Si vous êtes convaincu par une telle approche, il vous faudra désormais trouver les leviers qui vont vous permettre de diminuer vos dépenses. Dans le prochain article, je vais vous donner toutes les techniques que j’ai moi même mis en place et qui vont vous permettre de mettre en place le cost killing à votre échelle !

2 Commentaires

  1. Combattrelacrise.fr

    @Sissima : vous trouverez des articles qui traitent de ces sujets en cliquant sur « Réduire ses dépenses » dans le menu du blog en haut à droite, ici un exemple d’articles : http://www.combattrelacrise.fr/techniques-pour-reduire-ses-depenses/

  2. Sissima

    J’aimerai bien savoir la démarche de mise en place du cost killing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *