Comment se loger en région parisienne en 2013

se loger en région parisienne en 2013

Comment se loger en région parisienne en 2013

Environ une personne sur 4 en France habite en région parisienne ce qui en fait une des régions démographiques les plus denses d’Europe.

Toutes ces personnes déménagent, changent de métier, pour un appartement plus grand ou moins cher, se rapprochent de quelqu’un ou de leurs travail, et ce même s’il est de plus en plus difficile de se loger en région parisienne en 2013.

Paris : La folie des prix immobiliers

Que vous cherchiez à louer ou à acheter, les prix à Paris ont atteint des niveaux totalement surréalistes, fous, incroyables et totalement décorélés de la réalité des revenus de la population Française actuelle.

L’achat

Pour illustrer la difficulté actuelle pour devenir propriétaire à Paris, un indicateur original : celui de l’apport moyen lors d’un achat immobilier à Paris

Plus de 182000€ d’apport MOYEN pour acheter à Paris, cela veut tout simplement dire que les seules personnes capables encore de se payer quoi que ce soit dans la capitale sont celles qui revendent leur appartement actuel pour en racheter un autre,exit donc aux « primo-ascendants » ceux qui achètent leur premier appartement.

Conclusion : il est devenu impossible d’acheter un appartement à Paris sans avoir un apport énorme soit par héritage ou par revente.

La location

Les prix à la location ont certes beaucoup augmenté à Paris mais à une vitesse inférieure à celle des prix d’achat, provoquant au passage un effondrement des rendements immobilier. Il est donc encore envisageable de trouver un appartement à Paris (un placard vous avez dit ?) à condition que vous arriviez à vous frayer un chemin dans le parcours du combattant qui vous attend pour la constitution du dossier.

Même si vous avez 50ans, il vous faut demander à papa/maman de se porter garant, rassembler tous les justificatifs et être disponible un mardi à 15h pour faire une visite avec les 40 autres personnes qui ont vu l’annonce parue le matin même.

Un reportage fictif de l’émission Groland de canal+ résume d’ailleurs assez bien la situation, c’est heureusement largement exagéré mais ça ne l’empêche pas d’être drôle !


L’immobilier à Paris – excellent par veust

La banlieue

Habiter en proche banlieue revient à payer un peu moins cher et à accepter un peu plus de contraintes notamment d’éloignement, d’activité (bars, commerces) ou de disponibilité des transport (ça dépend des zones, St Cloud et Issy les Moulineaux ne sont pas logés à la même enseigne bien qu’étant très proches par ex)

Les prix y sont plus accessibles et vous trouverez également plus facilement de nouvelles constructions avec Parking, double vitrage et agencement moderne.

Attention cependant aux frais supplémentaires si vous habitez loin : certaines régions sont mal desservies en transport en commun vous obligeant à avoir une voiture et donc à exploser votre budget transport, généralement si vous habitez loin, vous avez un appartement plus grand donc avec des frais supplémentaires surtout s’il s’agit d’une maison…

Personnellement, c’est la solution que j’ai choisi pour me loger en région parisienne en 2013 car la tension locative y est plus faible et même s’il faut avoir un dossier bien ficelé et être réactif, vous y êtes quand même traité différemment (visite individuelle, respect des interlocuteurs…)

L’évolution du marché de l’immobilier parisien en 2013

Bien malin est celui qui peut prédire l’évolution du marché immobilier Parisien en 2013 et je ne vais pas vous mentir, je n’ai moi-même pas d’idée fixe sur le sujet car plusieurs signaux contradictoires s’affrontent :

Baisse des transactions et des prix en province

Est-ce que les prix à Paris peuvent continuer à grimper alors que les prix en province ont baissé d’environ 7% en 4ans ?

Autre signal baissier : le nombre de transaction a fortement chuté à Paris (comme en province) et s’amplifie en ce dernier trimestre 2012, or la chute du nombre de transactions est généralement annonciateur d’une baisse des prix moyens sur la période à venir, comme le montrent les courbes de Friggit de décembre 2012

loger en région parisienne en 2013

Evolution des prix et du nombre de transactions en 2012

 

Prix décorélés des revenus

Avec 182000€ d’apport moyen, qui peut encore se payer un appartement à Paris ? les prix actuels sont totalement surévalués et relèvent plus à mon avis d’un prix fantaisiste lié à une bulle immobilière qu’à un prix en relation avec la valeur.

Démographie

La population en ile de France et Paris continue de grimper, augmentant ainsi la demande en termes de logement : dans un marché de l’offre et de la demande, si la demande est soutenue alors les prix risquent de le rester.

loger en région parisienne en 2013

Evolution du nombre d’habitants en région parisienne

La pénurie de nouveaux logements

C’est l’effet étau avec l’augmentation démographique : si en même temps que la population augmente, le nombre de logement disponible baisse (ou plutôt augmente plus faiblement) cela accroît la tension locative et d’achat et tirent les prix à la hausse.

Comment se loger en région parisienne en 2013?

Mon avis pour le moment se résume en une maxime bien connue : il est urgent d’attendre!

Acheter un appartement au plus haut de la bulle est à coup sûr un mauvais calcul à faire, beaucoup de signaux sont au rouge et même si personne ne peut prédire l’avenir, je fais partie de ceux qui pensent que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel.

Je décide donc pour me loger en région parisienne en 2013 de rester locataire, en banlieue proche car le rapport prix/prestation est plus favorable qu’à Paris tout en restant à proximité en transport en commun. C’est une situation temporaire, en attendant que le marché baisse… si le marché baisse !

4 Commentaires

  1. Combattrelacrise.fr

    @ Kytom :

    A priori deux visions s’affrontent : celle d’un éclatement de la bulle provoquant des baisses importantes sur une durée courte (du genre -40% en 3ans) et celle d’un dégonflement lent sur une voir deux décennies à raison de 2/3% par an.

    Evidemment nul ne peut prévoir ce qui peut se passer…

  2. Kytom Aménagement Bureau

    Des petits signes annoncent cette décrue : quelques bonnes affaires apparaissent lorsque le vendeur doit redevenir liquide, les acquéreurs attendent, les agences font pression sur les vendeurs pour ramener les prix à de plus justes niveaux. La vraie question c’est quel impact sur l’économie globale, va-t-on réussir un atterrissage en douceur?

  3. Combattrelacrise.fr

    Je suis actuellement à la recherche d’un appartement, je peux vous dire que nous n’en sommes pas loin!

    Si la vidéo est drôle c’est que malgré la caricature, il y a effectivement malheureusement un fond de vérité!

  4. diagnostic immobilier

    Article qui explique très bien la situation du logement en région parisienne, et la vidéo est vraiment drôle, espérons qu’elle ne devienne pas réalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *