Réduire sa consommation d’essence de 10 façons (chiffres à l’appui)

reduire-consommation-essence

Réduire sa consommation d’essence est une priorité pour beaucoup d’entre nous : le budget carburant représente une part de plus en plus importante et il devient difficile pour beaucoup de pouvoir se déplacer à moindre cout.

Vous êtes à la recherche de conseils pour consommer moins d’essence ou de diesel ? Alors vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, je vais partager avec vous toutes les techniques que j’ai pu tester pendant mes nombreuses années de conduite, et vous dire combien vous pouvez en attendre à chaque fois !

Car c’est bien beau d’écrire des articles comme il en pullule sur internet en disant qu’il faut faire telle ou telle chose pour réduire sa consommation d’essence, mais si on ne donne pas une estimation de gain on ne vous aide pas vraiment.

En effet, toutes les techniques et astuces pour réduire sa consommation d’essence ne se valent pas, dès lors le risque est de toute mettre au meme plan ou d’échanger une technique pour une autre moins contraignante et moins efficace.

Un mot sur les économies de carburant attendues

Bien sur, c’est un peu délicat de donner un chiffre alors que tellement d’élements influencent la consommation d’essence finale :

  • Votre façon de conduire
  • Votre voiture
  • Le type de route que vous emruntez
  • etc

Les chiffres que j’avance sont donc le fruit de mon expérience personnelle établie sur plusieurs années et non d’un test hautement scientifique en laboratoire.

Cette expérience a été réalisée avec une voiture « normale » : c’est à dire une voiture française et relativement moderne, pas spécialement frugale ou sprotive et qui consomme en moyenne 7.5 L d’essence aux 100km.

reduire-consommation-essence-megane

Les résultats que vous obtiendrez seront donc forcément légérement différents mais j’estime qu’il est tout de même important que vous ayez une idée de l’économie de carburant qu’il est possible de faire à chaque fois.

Si vous préférez découvrir mes 10 techniques pour consommer moins de carburant en vidéo, voici la version youtube de l’article :

Et pour ceux qui préfèrent la version écrite, voici donc mes 10 façons à la fois simples et efficaces pour réduire sa consommation de carburant :

1. Pour réduire sa consommation d’essence, il faut accélerer franchement

Etonnant non ?

C’est un conseil contre intuitif et qu’on ne voit jamais dans aucun guide et pourtant : il a à voir avec le fonctionnement d’un moteur thermique, qu’il soit essence ou diesel.

moteur-thermique-rendement-plage-utilisation

Le moteur thermique (essence comme diesel) a une plage de fonctionnement optimale entre 1500 et 3000tr/min.

Cela veut dire qu’en dessous ou au dessus de ces valeurs, il aura un rendement inférieur et donc brulera plus d’essence sans aller plus vite : l’energie est alors transformée en chaleur et bruit

Le rendement total d’un moteur thermique n’étant que de 30 à 35% (un peu mieux pour le diesel d’ou la consommation inférieure) il convient donc de rester au maximum dans cette plage de 1500 à 3000tr/min (et plus précisement 2000tr/min étant l’idéal)

C’est d’ailleurs cette réfléxion qui a poussé les ingénieurs de toyota à développer le système hybride : un moteur electrique ayant un bien meilleur rendement prenant le relais à bas régime et limite donc l’inéficience du moteur thermique !

toyota-prius-4-hybride-consommation
Si on met de coté son esthétique difficile, la prius est une excellente voiture pour consommer moins !

Cela veut dire qu’il faut franchement accélerer pour les atteindre le plus vite possible et non effleurer légérerement l’accélérateur pour se donner bonne conscience et l’illusion qu’on conduit doucement !

Cela veut également dire passer les vitesses dès 2000tr/min et ne pas monter dans les tours inutilement ce qui est aussi désagréable pour les gens autour de vous qu’inéfficace d’un point de vue de la consommation de carburant.

Gain attendu : Environ 5% soit 0.3 à 0.5L / 100km

2. Entretenir votre voiture permet de réduire sa consommation d’essence

Une voiture mal ou peu entretenue est une voiture qui va consommer plus d’essence car son moteur ne va pas tourner dans les meilleures conditions, réduisant donc son efficacité.

Des bougies anciennes peuvent provoquer un allumage de mauvaise qualité et donc une consommation excessive, par exemple.

Un thermostat bloqué en position ouverte ne va pas laisser votre moteur monter en température ce qui provoque non seulement une usure de celui-ci mais également une surconsommation car il va tenter de compenser la perte de chaleur en brulant plus d’essence.

Pour vérifier cela, votre jauge de températeur moteur au tableau de bord doit etre PILE au milieu et non un peu au-dessus ou en dessous, si c’est le cas, emmenez votre voiture au garage.

temperature-moteur-consommation
Là par exemple, ça ne se joue pas à grand chose mais ce n’est pas bon, l’aiguille doit etre au milieu exactement.

Gain attendu : dépend des problèmes mais peut atteindre facilement les 10% de surconsommation selon les problèmes ! Soit environ 0.75L / 100km.

3. Réduire sa consommation d’essence en anticipant

Element fondamental de l’éco conduite : l’anticipation.

Bien sur vous l’avez déjà lu à plusieurs reprises mais quand je regarde autour de moi, j’ai l’impression que peu de monde applique cette stratégie pourtant très efficace pour réduire sa consommation d’essence !

Anticiper, cela veut tout d’abord dire regarder loin :

  • Le feu devant moi est rouge? Je relache l’accélerateur
  • Un camion est devant moi sur l’autoroute? Je n’attends pas d’être à 10m derrière et devoir freiner puis mettre le pied au plancher pour doubler
  • Dans un bouchon : la voiture devant moi avance? Pas besoin de le coller au centimètre près et attendre que la file ait suffisamment avancé.

Tous les jours, je vois des gens accélerer jusqu’au feu puis se jeter sur les freins, réaccelerer pour faire 10cm dans les bouchons… pour ensuite raler sur le fait que le carburant est trop cher !

anticiper-ecoconduite
Non, ce n’est pas lui qui avance pas, c’est toi qui n’anticipe pas assez.

Ca n’a l’air de rien mais mis bout à bouts cela à un effet important et permet de réellement réduire sa consommation d’essence car votre moteur est le plus efficace quand il est à vitesse stabilisée, autour des 2000tr/min.

Gain attendu : environ 2% soit 0.2L / 100km.

4. Alléger sa voiture pour moins consommer

Bien sur le poids d’une voiture joue un rôle trés important dans la consommation de carburant qu’elle aura au final : on comprends aisément qu’il faut plus d’énergie pour déplacer un corps plus lourd.

Même si beaucoup de choses se jouent au moment de l’achat de votre voiture (voir plus bas) car il est difficile de réduire le poids d’une voiture une fois sa conception terminée, il est tout de même possible de réduire le poids que vous trimballez à chaque voyage.

coffre-voiture-vide
Votre coffre n’est pas un placard supplémentaire, il doit ressembler à ça !

Il suffit par exemple d’enlever tous les objets strictement inutiles de votre voiture : certains se déplacent avec le coffre plein en permanence, soit par flemme de ranger soit « au cas ou j’en aurais besoin ».

Sauf que les kilos s’accumulent et alourdir inutilement votre voiture c’est consommer de l’énergie inutilement, tout en réduisant sa vivacité et ses performances globales.

Exit donc tout ce qui n’est pas strictement utile et vous pouvez gagner peut etre 10 à 20kg ce qui sur des trajets quotidiens et sur des années peuvent représenter une somme non négligeable.

Il est également possible de remplacer sa roue de secours par un kit anticrevaison qui vous fera économiser 15 à 20kg si vous ne vivez pas à la campagne ou les routes sont plus dur avec nos gommes.

Gain attendu : environ 1% soit 0.1L / 100km.

5. Réduire sa consommation d’essence en roulant (un peu) moins vite

La consommation de votre voiture dépend bien sur de votre vitesse car les lois de la physique dictent que la résistance à l’air (R) croit avec le carré de la vitesse.

equation-resistance-air

Autrement dit, augmenter votre vitesse de 5% augmente votre résistance à l’air de 5%² soit 25% !

Résultat : vous allez consommer significativement plus à 130km/h sur autoroute qu’à 110 par exemple ou la résistance à l’air sera bien inférieure.

Bien sur, il ne s’agit pas de se trainer sur la route mais il est tout à fait possible de réduire un peu sa vitesse selon le contexte pour réduire sa consommation d’essence de façon importante surtout si vous prenez les grands axes fréquemment.

Par exemple, rouler à 115 ou 120 sur autoroute est parfaitement suffisant, sans pour autant se trainer ou rouler derrière les camions et ne vous fait perdre que très peu de temps au final.

Gain attendu : environ 3 à 5 % soit entre 0.25L et 0.4L / 100km.

6. Enlever vos barres & coffres de toit pour moins consommer

Autre élement qui joue négativement sur la résistance à l’air : les barres de toit.

Certes pratiques pour transporter des choses encombrantes sur le toit de votre voiture, elles n’en sont pas moins de véritables freins aerodynamiques (un peu comme ceux utilisés par les avions) et qui jouent donc négativement sur l’efficacité de la voiture.

barres-de-toit-voiture-reduire-consommation-essence
Ca n’a l’air de rien ces 2 petites barres mais ça augmente la consommation à haute vitesse

Plusieurs de mes points, vous l’aurez compris sont liés à l’efficacité générale car c’est le meilleur moyen de réduire sa consommation d’essence.

Quand avez-vous eu besoin pour de vrai de vos barres de toit ? Rarement, je parie. Ne les laissez donc pas sur le toit de votre voiture et remettez les simplement quand vous en avez besoin.

Vous pourrez économiser l’équivalent de leur prix tous les ans en économies de carburant !

Gain attendu : 2 à 3 % soit 0.2L / 100km.

7. Réduire sa consommation d’essence en surgonflant légérement les pneus

Après la résistance à l’air : la résistance au sol !

Bien sur, il ne s’agit pas de jouer avec sa sécurité et il convient de respecter les consignes du constructeur.

Cependant, en surgonflant légérement vos pneus (2.6 au lieu de 2.4 bars par exemple) vous avez plusieurs effets positifs :

  • Vous restez largement dans la marge de sécurité du constructeur
  • Vous évitez de vous retrouver avec des pneus sous gonflés ce qui est à la fois dangereux et catastrophique pour la consommation
  • Vous limitez légérement le contact avec le sol et donc la friction : cela permet de garder ses pneus un peu plus longtemps et de réduire sa consommation de carburant

Il s’agit là de ma façon de faire personnelle qui n’engage que moi, vous êtes seuls responsables de vos décisions mais sincérement un peu de bon sens ne fait pas de mal !

Et bien sur, vérifiez la pression de vos pneus tous les mois car des pneus sous-gonflés s’usent plus vite et augmenter la consommation.

Pour éviter de devoir vous rendre systématiquement dans une station essence, investissez dans un gonfleur de pneus compact comme celui-ci à 40€ sur amazon.

Il se branche sur la prise allume cigare et fait parfaitement le boulot, j’en utilise un depuis des années et il gonfle un pneus complétement à plat en 3 à 4min seulement !

Gain attendu : environ 3% soit 0.25L / 100km.

8. Limiter l’utilisation d’accessoires (climatisation, electriques)

Tout élement utilisant de l’énergie pour fonctionner dans votre voiture consomme forcément de l’essence.

Et ne croyez pas que parce que c’est électrique, ça n’en consomme pas ! L’électricité de votre voiture quand elle est en fonctionnement provient de votre alternateur (et non de la batterie qui sert uniquement quand la voiture est à l’arret)

Or votre alternateur est propulsé… par votre moteur thermique, donc chaque accessoire utilisé va demander de l’énergie à l’alternateur qui va à son tour la demander à votre moteur qui va bruler de l’essence.

moteur-thermique-reduire-consommation-essence
L’alternateur (flèche blanche) tourne grace au moteur qui tourne grâce à l’essence

On pense bien sur tous à la climatisation qu’il convient de n’utiliser que lorsque que la chaleur devient trop pesante (à basse vitesse, ouvrez les fenetres) mais bien sur à tout le reste : phares, lumières intérieures, écrans lcd et autoradio, chargeurs usb etc.

Bien sur, il ne s’agit pas de vous priver de lumière la nuit (ben oui, mort vous consommerez moins d’essence, c’est sur) ou de transformer vos voyages en tannée sans musique ni confort.

Simplement, une utilisation raisonnée participe évidemment à réduire sa consommation d’essence d’autant qu’il s’agit en général d’habitudes ancrées en nous et donc qui vont nous suivre pendant des années.

Gain attendu : environ 4 % soit 0.3L / 100km.

9. Passer à l’ethanol E85

Convertir sa voiture à l’ethanol E85 (lire ici le dossier que j’avais écrit sur le sujet) ne permet pas de réduire à proprement parler la consommation, celle-ci va au contraire augmenter de 10 à 30% selon votre voiture.

Par contre, et c’est bien là le réel objectif quand on cherche à réduire sa consommation d’essence, le cout d’utilisation de la voiture baisse de façon importante à condition que celle-ci roule à l’essence, le diesel n’étant pas compatible avec l’ethanol.

Si on continue avec mon exemple de voiture « moyenne » :

  • Consommant 7.5L / 100km
  • Roule 11000km/an (soit la moyenne en france)
  • Un prix moyen de 1.55€ le litre d’essence

On obtient un cout annuel de 1280€ environ.

En faisant le même exercice avec l’ethanol, c’est à dire :

  • Consommation supérieure de 30% (très pessimiste) à 9.75L/100km
  • Roule toujours 11000km / an
  • Un prix de l’ethanol à 0.69€ le litre

On obtient un cout d’utilisation annuel de : 740€ seulement !

Bien sur, il faudra ajouter le cout de la conversion mais celui-ci serait rentabilisé très rapidement et dès la 1ère année, on trouve des kits à partir de 150€ et allant jusqu’à 500€ pour une reprogrammation à l’éthanol chez un professionnel.

De plus, avec l’ethanol on peut toujours rouler à l’essence si on ne trouve pas de station ethanol (l’essence se mélange à l’ethanol, celui qu’on achète en contient même 5 à 10%)

Enfin, petite astuce supplémentaire : ne laissez pas votre réservoir à moitié vide ! En effet, plus il y a d’air dans le réservoir et plus l’évaporation sera importante !

Vous allez donc consommer de l’essence à l’arret en quelque sorte, sans compter que cela peut rouiller l’intérieur de votre réservoir et vous obliger à son changement à la fois couteux et complexe.

Gain attendu : Allant jusqu’à 40% de votre cout annuel en essence !

10. Ne pas prendre la voiture pour les petits trajets !

Et oui ! L’essence qu’on économise le plus c’est celle qu’on ne consomme pas !

A chaque fois, demandez-vous si la voiture est indispensable ou si un vélo ou un trajet à pied ne peut pas le remplacer.

Reduire-consommation-essence-velo
Dans les pays du nord le vélo est omniprésent et remplace aisément la voiture en ville

Vous ferez à la fois du bien à votre portefeuille, mais aussi également à votre corps car nous manquons tous d’excercice physique.

Sans compter que vous réduirez également votre bilan carbone et si chacun limite (un peu) sa consommation de la voiture, les résultats s’accumulant le bénéfice net pour la planète lui sera bien là.

De plus, les petits trajets sont les pires pour votre consommation d’essence : c’est un milieu urbain avec de fréquents démarrages / freinages qu’une voiture consomme le plus.

C’est aussi là qu’elle s’use le plus : moteur qui s’encrasse, freins… plutot que de vous payer des séances de sports, optez pour la marche ou le vélo voir la trotinette électrique !

Gain attendu : sur une année, l’équivalent d’un plein si vous le faites assidument !

BONUS : Changer de voiture

Enfin, si toutes ces stratégies ne suffisent pas pour réduire suffisamment votre consommation de carburant, il faudra alors sérieusement penser à changer de voiture.

Regardez bien les consommations annoncées par les constructeurs en prenant le soin d’ajouter un bon 30% car celles-ci sont réalisées en conditions de laboratoire totalement irréalistes.

Comment choisir une voiture pour qu’elle consomme le moins possible?

Evidemment, moins c’est puissant plus c’est petit et léger moins ça consomme !

Eviter le diesel à tout prix, sauf si vous faites plus de 25000km / an et sur de grands trajets : bien que plus efficient, il s’encrasse rapidement et ne convient absolument pas à une utilisation urbaine.

Bien sur, si vous le pouvez une voiture hybride sera bien plus économe car elle évitera d’utiliser le moteur dans la plage ou il est le moins efficient comme expliqué en début de ce dossier.

Enfin, je ne vais pas me faire des amis car ils sont très à la mode mais vous recommande d’éviter également les SUV (ou 4X4 ou Crossovers appelez les comme vous voulez)

SUV-BERLINE-308-3008-consommation-essence
2 Variantes de la même voiture : 3008 (SUV en rouge) & 308 (Berline bleue) la deuxième sera à moteur identique plus vive et consommera moins car moins lourde

Ils sont non seulement beaucoup plus lourds que leurs équivalents en berline ou break, mais sont également beaucoup moins aerodynamiques ce qui les rend au final bien moins efficients.

Si votre objectif est de consommer le moins possible, une petite voiture légère sera votre meilleur alliée, encore plus si elle est hybride.

Conclusion

Voilà, c’était mes 10 astuces pour réduire sa consommation de carburant : ces techniques sont encore une fois issues de mes expériences personnelles à travers les années.

Si vous appliquez juste les techniques 1 à 9 (sans changer de voiture ni passage à l’ethanol) vous pourrez obtenir entre 2.5 et 3L d’économies aux 100km ce qui représente environ 30% de gain, c’est énorme!

En passant en plus à l’ethanol vous ferez encore plus d’économies sur votre budget voiture et je vous recommande vivement de le faire si votre voiture est compatible (voir avec un pro)

Certains trouveront que ces techniques sont contraignantes, d’autres trouveront au contraire que cela donne une conduite plus fluide et moins stressante et plus agréable au final.

Si vous aussi vous avez des astuces ou des techniques que je n’aurais pas abordé dans cet article, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires et à me donner votre avis si au contraire vous avez essayé (avec succès ou non) ces techniques pour consommer moins.

2 Commentaires

  1. Combattre La Crise (Auteur de l'article)

    @Jean – je suis d’accord avec vous que les évaluations sont possibles si elles sont bien executées mais ce n’est pas difficile pour autant, si j’y arrive vous le pouvez aussi !

  2. Jean

    Même si 3L ça me parait beaucoup (il faudrait une execution parfaite) ça vaut tout de meme le coup de suivre vos conseils. J’en applique plusieurs depuis des années et je vous rejoins totalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Développé par Generalpanda.fr - Agence Marketing