Locatif saisonnier à distance : 3 points d’attention

investissement-saisonnier-distance

L’immobilier est l’un des supports d’investissement préférés des français, mais malheureusement les rendements locatifs sont de plus en plus faméliques.

Certains investisseurs n’hésitent donc pas à se lancer dans le locatif saisonnier à distance, histoire de profiter de rendements supérieurs à l’autre bout de la France.

Si l’on met de côté cette période particulière de pandémie de la Covid-19 ou le tourisme en a pris pour son grade, investir dans un appartement en bord de mer ou en plein Paris afin de faire de la location saisonnière de courte durée peut-être une façon intelligente d’avoir de meilleurs rendements.

Locatif saisonnier à distance : du rendement et des challenges

Bien sur, un appartement en bord de mer que ce soit en normandie, bretagne ou sur la côte méditerranéenne aura bien plus de demande l’été que l’hiver et c’est quelque chose que vous devez prendre en compte.

Seulement, un appartement en bord de mer se loue tellement cher en pleine saison que cela compense largement la perte de revenus en période creuse.

Avant de vous lancer, voici quelques éléments à prendre en compte avant d’envisager de faire du locatif saisonnier à distance

Optimiser sa visibilité en ligne

Qui dit locatif saisonnier à distance, dit gestion de la disponibilité de son appartement.

Pour cela, le mieux est d’utiliser un channel manager qui va vous aider à mettre en avant votre bien sur un maximum de plateformes et vous offrir ainsi une meilleure visibilité en ligne.

channel-manager-investissement-saisonnier

Car évidemment 99% des gens vont faire leur recherches sur internet afin de trouver leur destination pour les vacances d’été ou un week-end en amoureux.

La visibilité en ligne de son investissement locatif à distance est donc primordiale pour obtenir un maximum de réservations que ce soit en période de pointe ou (encore plus important) en période creuse

Connaitre le marché local

Warren Buffet, à qui l’on prête beaucoup de déclarations tant ce personnage fascine les investisseurs de tous bords a toujours dit qu’il n’investissait que dans ce qu’il connaissait.

Si cette déclaration était surtout liée au marchés financiers et ses nombreux secteurs d’investissement (banques, technologie, industrie automobile, télécommunications, etc. ) cela s’applique également à vous investisseurs particuliers !

Appliquée au locatif saisonnier à distance, cela veut dire tout simplement bien connaitre son marché : hors de question d’investir quelque part sans y être allé à de nombreuses reprises.

Il ne faut pas hésiter à faire le tour des quartiers, poser la question aux gens sur place (en allant prendre un café et discuter avec le tenancier par exemple) car ce qui est séduisant sur le papier l’est parfois moins en pratique.

Le mieux est même d’y aller la nuit car le contexte est parfois très différent du jour : si le joli parc en face de l’appartement est un repère à dealers la nuit tombée, personne n’aura envie d’y passer ses vacances.

investissement-locatif-distance-parc
Assurez-vous que le joli et agréable parc la journée soit aussi bien la nuit !

Car même si vos futurs prospects ne le savent pas non plus, avec internet et les commentaires sur les plateformes comme tripadvisor, google ou facebook laissent la possibilité aux clients de laisser un avis et de prévenir les futurs locataires des défauts de l’appartement.

Bien mettre en avant son produit

Lorsque vous faites du locatif saisonnier à distance (ou pas d’ailleurs) vous commercialisez un produit.

On a beau classer cela dans l’investissement immobilier, la réalité est que cela est bien plus proche d’une activité commerciale.

Il est donc très important de susciter l’envie avec de belles (et nombreuses) photos, bien éclairées et de mettre votre appartement sur son 31.

Jolie déco, mises en scènes et la création d’une ambiance chaleureuse et agréable donnera inévitablement un avantage indéniable à votre appartement.

N’hésitez pas également à soigner votre description : exit les fautes d’orthographe et les descriptions trop courtes.

Allez dans le détail des prestations, donnez un maximum d’informations à vos prospects et mettez bien en avant tous les petits plus de votre bien (vue, literie de qualité, calme, cuisine, commerces à proximité…)

Conclusion : locatif saisonnier à distance ? Oui mais…

Oui mais à condition d’adopter une démarche plus entrepreunariale et commerciale qu’un simple investisseur locatif traditionnel.

Le locatif saisonnier à distance c’est chronophage, exigeant et demande beaucoup d’engagement et d’énergie, on est loin de l’investissement passif.

En contrepartie, vous pourrez obtenir des rendements très supérieurs tout en évitant certains des dangers de l’investissement locatif traditionnel comme le non paiement des loyers, un locataire indélogeable ou des dégradations importantes.

A vous de voir si cela correspond à votre style d’investisseur, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous avez déjà eu des expériences de ce type et ce que vous en avez pensé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marketing & SEO par RYBEN CONSULTING