Bitcoin : Est-il encore temps de prendre le train ?

bitcoin train

Avant d’attaquer directement avec le bitcoin et à ou l’heure ou les marchés européens et américains sont à leur plus hauts (si on met de coté les coups de pression ponctuels de Donald sur les chinois qui provoque quelques remous…) une question envahit l’esprit de l’investisseur avisé : comment continuer à faire du rendement ?

Bourse vs Bitcoin

En effet depuis quelques semaines les marchés semblent toucher le haut du range et la probabilité d’une correction prime sur celle d’un bull market car les fondamentaux économiques sont loin d’être là, que ce soit en europe ou aux US.

Dès lors, une stratégie de diversification parait opportune et c’est là que les cryptomonnaies et plus particuliérement le bitcoin prennent tout leur sens à condition de bien apréhender le sujet et de bien comprendre dans quoi on investit.

Avant toute chose, il convient donc de vous familiariser avec le sujet en suivant l’actualité des crypto, Thecointribune est très bien pour celà par exemple même si ce n’est pas le seul.

Bitcoin : le roi de la cryptomonnaie

Il faut bien reconnaitre que les cryptomonnaies souffrent d’une image sulfureuse : moitié geek moitié bandit, le portrait de l’investisseur en crypto est bien souvent très différent de celui que les médias généralistes dressent à longueur d’articles « putaclic ».

Non le bitcoin ne sert pas à payer des organes humains, de la drogue ou des armes! Enfin, si il peut servir à cela mais pas plus ni moins que l’euro ou le dollar : allez-vous arrêter de les utiliser pour autant ?

Définie simplement, la cryptomonnaie est une monnaie donc (merci captain obvious) mais qui n’est contrairement aux monnaies fiduciaires (euro, dollar, yen…) pas régie par un organisme central (banques centrales, états…) mais un système décentralisé et reposant sur la blockchain comme « moyen technique » pour assurer son fonctionnement et sa sécurité.

train bitcoin dernier appel

Les cryptomonnaies, c’est aussi une liste longue comme le bras de monnaies différentes : il y a le bitcoin, le plus connu et le plus liquide mais aussi l’ethereum, le ripple, le litecoin, le linda, le smartcash, l’eos, le monero… là aussi, l’investisseur avisé ne mettera pas tous ses oeufs dans le même panier.

Comment intégrer le bitcoin dans son portefeuille ?

Intégrer le bitcoin dans son capital est non seulement une bonne idée en termes de diversification des actifs mais aussi parce que l’éspérance de gain est tout simplement extraordinaire… à condition d’éviter certaines erreurs.

Erreur n°1 : la liquidité

Diversifier donc, c’est important mais ne vous dispersez pas non plus et gardez un oeil sur la liquidité : là ou vous n’aurez pas l’ombre d’un soucis avec les principales cryptos comme les bitcoin, ethereum, Eos, litecoin (on parle de 40 millards de $ de volume journalier rien que pour ces 4 monnaies en temps normal…) les « petites » monnaies offrant des rendement tout simplement dingues et donc très attrayantes, peuvent elles être beaucoup moins liquides.

Erreur n°2 : la volatilité

Si vous trouvez que la bourse ça secoue déjà beaucoup et que vous avez du mal émotionnellement à voir vos capitaux fondre les mauvaises journées, alors le bitcoin et la cypto en général ne sont peut-être pas faits pour vous.

En y mettant les pieds et fort de plusieurs années d’expérience sur les marchés, je me croyais immunisé et pourtant… le bitcoin c’est un autre monde : la volatilité est incroyablement élevée (ça reste une cotation très jeune) et surtout le marché étant mondial il est coté h24, 7j/7 et 365 jours par an.

bitcoin train volatilité

Là ou vous « terminez » une journée en bourse à 17h30 en France et reprenez le lendemain à 9h, le bitcoin lui ne dort pas, ne prend pas de week-end, ni de jour férié : cela nécessite donc un suivi beaucoup plus conséquent et une dose de stress équivalente si vous faites de la spéculation court terme.

Pour ces raisons, je vous conseille donc de n’investir qu’une petite partie de votre patrimoine sur le bitcoin : il s’agit d’une monnaie hyper spéculative, extrémement volatile et vous risquez les crises cardiaques au delà de 5 à 10% de votre capital.

Bien sur, si vous êtes un enthousiaste des cryptos et que votre capital est faible vous pouvez y aller plus franco, pensez au moins à diversifier les monnaies (bitcoin, ethereum et LiteCoin / Ripple au minimum) mais sachez que vous risquez des variations très élevées : le cours est passé de 20000 à 3000$ entre janvier et novembre 2018 par ex…

Quels résultats attendre du bitcoin ?

J’aborde beaucoup les contraintes jusque là car je considère qu’il est important de pondérer les articles parfois plein d’euphorie que l’on peut lire sur le web français à ce sujet, mais le bitcoin reste un actif incroyablement intéressant pour un investisseur.

Tout d’abord, la grande volatilité est un soucis sur le long terme bien sur, mais quel potentiel incroyable sur du court terme ! 2 à 3 % par jour sont à la portée de celui qui sait bien lire les graphiques et connait son sujet.

Sur du moyen terme, les variation des cours est stratosphérique : entre janvier 2017 et janvier 2018 le bitcoin est passé d’une valorisation de 1000 à 20000$ par exemple (+2000% donc…) et même en prenant en compte la grosse correction qui a suivi (les arbres ne montent pas au ciel, meme en crypto) on reste à l’heure ou j’écris ces lignes à + 520% sur 2ans.

Personnellement, mon portefeuille boursier a fait 18% l’année dernière ce qui est déjà une belle perfromance. Là on parle de 15 fois + donc !

Enfin, le bitcoin et les crypto en général sont à mon humble avis sur une énorme vague haussiére de fond : le domaine est encore très jeune et les grandes sociétés n’ont commencé à s’y intéresser qu’il y a peu : imaginez un peu si amazon se met à accepter le paiement en bitcoin, qu’une banque adopte la sécurisation par blockchain (beaucoup plus sécurisée et moins couteuse que les systèmes actuels : mieux et moins cher, on y arrivera forcément)

Pour toutes ces raisons et bien que j’en ai déjà parlé dans cet article, je vous recommande de ne pas avoir peur du bitcoin et d’appliquer les bases de l’investissement sur les marchés : diversification, stop loss, et risquer une petite partie de votre capital pour ne pas laisser le train de la cryptomonnaie vous passer devant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Développé par Generalpanda.fr - Agence Marketing