3 Conséquences du Covid sur l’économie en 2021

Encore un article sur le Covid19, ça vous manquait non ? ;)

Si j’évite le plus possible de parler du COVID sur le blog en raison de sa couverture plus qu’omniprésente dans tous les médias, je ne pouvais débuter l’année sans vous parler des conséquences du covid sur l’économie en 2021.

Les conséquences en 2020 sont nettes et relativement faciles à comprendre, celles de 2021 sont plus complexes car le virus n’a pas les mêmes conséquences selon le secteur d’activité ou la politique mise en place pour y faire face.

Les Conséquences du Covid sur l’économie

Bien sur, il est impossible de prévoir l’avenir ou d’anticiper des choses par définition difficiles à anticiper…

Qui aurait parié début 2020 sur une telle année ? Tout allait non pas parfaitement car nous Français, trouvons toujours des raisons de râler ou d’être insatisfaits mais quand on observe aujourd’hui la situation qui était la notre il y a an, on a tous envie d’y revenir et le plus rapidement possible.

Qui eu cru qu’on devrait remplir des papiers pour avoir le droit de sortir de chez nous ?

Qui aurait cru que le fait d’aller au restaurant soit une denrée aussi rare ?

Qui aurait imaginer passer noël ou le jour de l’an 2020 sans ses proches ? A la fois pour leur bien afin de les protéger mais aussi réglementairement parlant…

Voilà pourquoi il est difficile de se risquer au jeu des pronostics dans une situation aussi étrange que la notre, je vais donc m’efforcer de rester le plus objectif possible dans ma définition des conséquences du covid sur l’économie en 2020 et 2021.

La reprise en K

Les économistes parlent depuis quelques semaines de la notion de reprise en K : mais qu’est-ce que cela veut dire ?

Tout simplement qu’après le coup d’arrêt que l’ensemble des acteurs économiques ont subi en mars 2020, la reprise n’avait pas la même trajectoire pour tout le monde.

On le voit bien quand on fait de l’investissement en bourse comme moi, les actions des entreprises comme Amazon, Google ou plus généralement des géants de la tech qu’on appelle GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) ont non seulement parfaitement bien résisté à la crise du covid, elles se sont même fortement renforcées.

consequences-covid-economie-gafam-2020

A l’inverse, des pans entiers de l’économie ne pouvant profiter d’aspect immateriels, à distance ou de la technologie tout en « brassant » beaucoup de monde ont non pas fortement souffert mais sont tout simplement à l’arrêt et à l’agonie la plus complète.

Je pense notamment à des secteurs comme :

  • Le tourisme : le voyage, les hôtels, les compagnies aériennes…
  • La restauration : les restaurants ou les bars, les traiteurs, l’évènementiel…
  • Le monde culturel : la musique, le cinéma, le théâtre sont à l’arrêt complet

Tous ces secteurs eux, ne peuvent travailler sur internet et ont donc subi de plein fouet les différents confinements mais aussi les couvre feux et tout simplement le climat global.

C’est pour cela que l’une des premières conséquences du covid sur l’économie est cette reprise en K ou certains secteurs ont fortement rebondi, voir réalisé la meilleure année de leur vie, pendant que d’autres tombaient au fond du gouffre.

consequence-covid-economie-reprise-en-K-Gafam

Un monde du travail en pleine révolution

Autre point très important à comprendre sur les conséquences du covid sur l’économie : le fait que l’avenir du travail risque de prendre une tournure lui aussi plus dématérialisée et mondialisée.

Oui vous avez bien lu, à l’heure ou tous les politiques agitent les mouchoirs de la dépendance, du fait que la mondialisation a ses limites, que nous devons relocaliser et travailler en circuit court, la réalité est selon moi tout à fait à l’opposé de ces déclarations d’intentions.

Tout simplement car le monde du travail, s’il était jusque là ouvert au télétravail selon certaines conditions et certains domaines, a pris une toute nouvelle tournure désormais.

Ma femme par exemple, travaille dans une entreprise farouchement opposée au télétravail jusque là, et a bien été obligée de s’y mettre pour faire face aux conséquences du covid sur l’économie et sur la santé de ses salariés.

Marche forcée certes, mais depuis que les plus réticents des chefs d’entreprises ont compris ce qu’ils avaient à y gagner (au télétravail) on bascule désormais sur une marche plus que volontaire, puisque cette même entreprise a décidé que désormais, covid ou non les salariés seraient au moins 3 jours sur 5 en télétravail.

En faisant cela, et appuyé par les diverses études sur le télétravail, les entreprises ont énormément à gagner :

  • Economies en immobilier : besoin de moins de bureaux, de locaux
  • Economies de fonctionnement : électricité, ordinateurs, entretien…
  • Une meilleure productivité : les salariés ne perdent plus 2h dans les transports, ils peuvent donc absorber plus de travail

Mais surtout, l’avantage numéro 1 de cette métamorphose du marché du travail c’est qu’à partir du moment ou vous travaillez à distance, vous pouvez travailler de n’importe ou.

C’est souvent vu comme un avantage pour le salarié, mais c’est aussi un énorme avantage pour les entreprises qui disposent d’un vivier de talents beaucoup plus important car elles peuvent en conséquence recruter… n’importe ou en France, voir dans le monde.

2 conséquences du covid sur l’économie des ménages :

  • Les prix de l’immobilier vont se détendre en zone dense (région parisienne par exemple)
  • Vous risquez d’être remplacé par aussi compétent mais moins bien payé (province, pays émergents)

Je ne cherche pas à créer de l’anxiété supplémentaire, c’est un phénomène sur le moyen long terme et ne concerne principalement que les salariés des services, mais tous les ingrédients sont déjà en place il faut en être conscient.

L’euro dévalué, le retour de l’inflation

Dernier élément et non des moindre dans cette liste des conséquences du covid sur l’économie en 2021 : la dévalution de l’euro et des grandes monnaies internationales bat son plein.

Pour faire face à la crise du covid, les banques centrales créent de l’argent, on dit qu’elles en impriment, même si en pratique on utilise évidemment plus des lignes sur ordinateur que les billets de banque.

Plus d’argent en circulation, cela veut dire que chaque euro perd de son pouvoir d’achat, ce qui créé de l’inflation : celle-ci est à des taux très bas depuis des années en zone euro.

taux d'inflation en 2019

Que faire pour lutter contre l’inflation ? Il faut simplement investir son argent dans des actifs financiers qui eux ne sont pas sensibles à cette création monétaire :

  • Des actions d’entreprise
  • De l’immobilier
  • Du bitcoin

Vous ne pourrez rien faire sur le prix de votre baguette de pain en revanche, il est juste possible d’acheter des actifs qui vaudront de plus en plus cher, un peu comme les chefs d’entreprise réticents au télétravail vous trouverez peut-être gout à l’investissement en bourse !

N’hésitez-pas à partager cet article sur les réseaux sociaux afin d’aider vos proches à eux aussi anticiper les conséquences du covid sur l’économie en 2021, n’hésitez pas également à partager votre analyse et votre avis dans les commentaires de l’article, je réponds à tous les commentaires !

Et J’oubliais : bonne année 2021 à mes chers lecteurs, vous êtes de plus en plus nombreux à vous abonner et visiter le blog, merci et excellente année pleine de santé et de beaux projets !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *